Archives pour la catégorie SPECIAL RAMADAN

Hykayette aprés le ftour

Conte du soir :
Le manteau de plumes …
Il était une fois, un roi qui gouvernait un immense royaume. Il régnait non seulement sur les hommes, mais également sur les animaux et les oiseaux. Ils s’exprimaient dans la même langue et obéissaient à la même loi ; celle du roi.
Ce monarque qui était à la fois juste et ferme avait plusieurs années auparavant, épousé une princesse de grande beauté. Il l’aimait beaucoup, comblait ses désirs et cédait au moindre de ses caprices.
Se sachant belle et aimée, la jeune reine voulait profiter de cet avantage, dont la nature l’a pourvue, pour satisfaire ses fantaisies. Un jour, allant retrouver son seigneur, maître et affectant de l’enjouement, elle lui dit :
Ô Majesté, je désire ardemment porter un manteau de plumes.
Je te l’offrirai bien volontiers, lui répondit son royal époux, mais je ne sais où le trouver.
C’est bien simple, lui répliqua-t-elle : Convoque les oiseaux du royaume et demande leur de te remettre chacun une plume. La couturière du palais les utilisera pour me façonner le vêtement.
Le lendemain, le souverain ordonna le rassemblement de toute la gent volatile. Au jour fixé pour la réunion, il vit la cour de son château envahie par la foule de ses sujets volants. On fit aussitôt l’appel et on découvrit l’absence de la chouette.
La chouette !
La chouette !
Peine perdue, car aucune réponse ne s’éleva et un silence lourd s’abattit sur l’assistance qui demeura comme pétrifiée. Quelle décision allait prendre sa Majesté ?
Le roi appela deux aigles et les chargea de ramener, séance tenant, l’imprudent oiseau de mauvais augure. Une demi-heure plus tard, ils étaient de retour, encadrant la chouette qui vint se poser calmement devant son seigneur. Celui-ci l’interrogea et lui demanda les raisons de son absence :
Pourquoi n’as-tu pas répondu à l’appel que j’ai lancé à tous les oiseaux du royaume ?
Veuillez m’en excuser Majesté car je n’ai pas prêté attention à votre convocation, j’étais plongée dans de profonds et sérieux calculs, lui répliqua-t-elle.
Quel genre de calculs faisais-tu ? insista-t-il.
Je me suis exercée à dénombrer les jours et les nuits, les vivants et les morts, les homes et les femmes car je voulais connaître l’élément le plus important dans chacune des trois catégories.
Et tu as réussi à obtenir les résultats exacts ?
Oui Majesté, et je puis vous affirmer que je suis en mesure de me prononcer avec certitude.
Et bien ! commençons :
Quels sont les plus nombreux ? Les jours ou les nuits ?
Ceux sont les jours, avança la chouette, avec spontanéité, car dès le milieu du printemps et pendant tout l’été, les nuits sont claires. Illuminées par les étoiles et la lune, la nature parraît dans toute sa splendeur et nous dévoile ses beautés. Toutes ces nuits doivent être comptées avec les jours, n’est-ce pas ?
Je suis d’accord avec toi. Passons maintenant aux vivants et aux morts. Dis-moi de quel côté penche le plateau de la balance.
Le nombre des vivants est supérieur à celui des morts. Il y a des hommes qui ont disparu, enterrés depuis des siècles et pourtant on continue à parler d’eux avec respect. Leur souvenir est entretenu dans les mémoires et on a l’impression qu’ils sont toujours présents parmi nous. Certains se sont sacrifiés pour l’honneur et la dignité de leur patrie, d’autres ont voué leur existence au service de leurs semblables. Ils doivent être ajoutés aux vivants qui se rappellent de leur activité au profit de l’humanité.
Je suis encore de ton avis, chouette, et, que penses-tu des hommes et des femmes ?
Excusez ma franchise, Majesté, car j’ai peur de vous décevoir en vous certifiant que la totalité des femmes et bien plus élevé que celle des hommes.
Imaginez certains d’entre eux : ils ont tout pour s’imposer à leurs épouses et pourtant ils se laissent guider par elles et se soumettent à leur volonté. Au mépris de leur richesse, de leur culture, de leur personnalité et de leur puissance, ils s’empressent, sans réfléchir, de satisfaire leurs caprices aux dépens des faibles et des malheureux. Ils doivent être comptés parmi les femmes.
Le roi se sentit fouetté par l’allusion faite par la chouette pour critiquer sa conduite. Il resta un instant assommé. Ouis il se redressa et ordonna d’une voix rauque :
Retournez tous chez vous !
Après le départ des oiseaux, il pénétra dans le palais et vit la reine qui accourait aux nouvelles. Il la saisit par la chevelure et lui cria, les dents serrées :
Par ta faute, j’ai été ridiculisé, humilié par la chouette. Tu paieras très cher ton extravagance car je vais te faire confectionner un épais manteau d’épines eu lieu de celui que tu as demandé en plumes.

Histoire:Le Bey d’Oran tout puissant détenait une jeune captive appelée Zeina dans son palais, enlevée par des Corsaires sur les côtes d’Espagne

Les larmes de Zeina

Le Bey d’Oran tout puissant détenait une jeune captive appelée Zeina dans son palais, enlevée par des Corsaires sur les côtes d’Espagne et offerte en cadeau. Dans le jardin de ce pacha travaillait un autre captif espagnol nommé José.
En cachette, José offrait à Zeina les plus belles roses du jardin et, à la tombée de la nuit, il lui chantait les plus douces mélodies d’Andalousie au son de sa guitare.
Prisonniers tous deux, ils réalisèrent qu’ils ne pourraient pas vivre leur amour sans risquer d’être exécutés par le pacha.Ils décidèrent alors de s’enfuir et attendirent la nuit sombre pour échapper à la surveillance des gardes du château.

Arrivant à s’évader par le ravin Aïn-Rouina situé sous le palais du pacha, ils marchèrent toute la journée et s’arrêtèrent épuisés à la crique de Canastel. Quand la nuit tomba, ils se cachèrent dans une grotte.
José s’était entendu avec des contrebandiers ne naviguant que dans la nuit pour les recueillir, lui et Zeina, dans leurs barque tard dans la nuit. Pour être aperçus,José devait allumer une petite torche, mais cette nuit-là, il y avait du vent et sa torche ne s’alluma pas.

Les marins du bateau au large ne les voyant pas continuèrent leur route et plusieurs nuits passèrent sans ne voir aucune barque.
Zeina et José commencèrent à souffrir de faim mais surtout de soif. Ils décidèrent de continuer à marcher le long des rochers pour trouver un point d’eau douce.
Pour se mettre à l’abri des morsures du soleil, ils s’arrêtèrent un moment dans une grotte au frais.

Epuisée, Zeina éclata en sanglots un long moment, puis pria avec beaucoup de ferveur.
Soudain, les deux amoureux entendirent alors, dans le fond de la grotte, une sorte de ruissellement assez bruyant. José s’avança vers le fond de la grotte et s’écria:
-« Zeina, cesse de pleurer, ta prière a été entendu! Dieu nous envoie de l’eau douce!! C’est merveilleux!!! »
Zeina remercia le ciel et but à pleines mains cette eau miraculeuse.

Bien abreuvés en fin de journée, ils attendirent sereinement la nuit tomber. Ce soir là le vent disparut, José alluma sa torche, et soudain une barque au loin l’interpella:
« C’est José ? »
Ils exultèrent, remplissant leurs gourdes de cette eau miraculeuse, et ils embarquèrent enfin vers l’Andalousie.
Depuis, chaque année, le lundi de Pâques, tous les amoureux viennent boire à cette source d’amour car son eau porte bonheur à tous ceux qui s’aiment.

Tous les Oranais connaissent cette source sous le nom de Kristel, petit village près d’Oran où les habitants se partagent une source d’eau et où règne en gardien du temple, une anguille du nom de Cerbah.
Ce poisson est gage de pureté de l’eau.

Les anguilles sont présentes dans le bassin depuis des siècles. Elles sont respectées par tous les habitants du village.
Car les gens de Kristel disent que cette anguille, qui craint le soleil et se cache dans le trou pendant le jour, sort la nuit pour conter aux amoureux la légende « des larmes de la sultane Zeina. »

 

En 2017 : Ramadan devrait débuter la soirée du 27 Mai ou 28 Mai.(Allah ya aalem)

Recette ramadan 2017

Recette ramadan 2017

Recette ramadan 2017

Parce que le cycle du calendrier lunaire ne correspond pas au calendrier solaire, les dates du Ramadan décalage par environ 11 jours par an. En 2012 :  Ramadan a commencé le 20 Juillet. En 2013, le 9 Juillet. En 2017 : ramadan devrait débuter la soirée du 27 Mai ou 28 Mai.

La fin du Ramadan est marquée par la fête de l’Aïd el-Fitr, qui a lieu soit 29 ou 30 jours après le début du mois. On célèbre l’Aïd el-Fitr, après la prière du matin en visitant famille, proches et ami(e)s.

Qu’est ce que le Ramadan?

Ramadan est le 9e mois du calendrier islamique. Il a été établi comme un mois sacré pour les musulmans après que le Coran ait été révélé a notre Prophète Muhammad (saw) en 610 de notre ère, à l’occasion appelé Laylat al-Qadr, souvent traduit par «la Nuit du destin.

Respect de Ramadan est obligatoire dans le Coran, sourate 2, verset 185.

Pendant le mois de Ramadan, les musulmans jeunent de l’aube au coucher du soleil, sans eau ni nourriture. Avant le lever du soleil les musulmans font ce qu’on appelle le S’hour (ou un repas avant l’aube).

Au coucher du soleil, les familles se rassemblent autour d’un repas afin de rompre le jeune « Iftar ».

Les musulmans rompent le jeune en commençant avec des dates et un verre de lait en suivant la Sunnah de notre Prophète.

 

Le jeûne est l’un des cinq piliers de l’Islam, et exige que les personnes s’abstiennent de manger, de boire, de fumer etccc.

La charité est une partie très important du Ramadan. Durant le mois de Ramadan, les communautés musulmanes  amassent de l’argent pour les pauvres, distribuent des vêtements et de la nourriture, et organisent les dîners de l’iftar pour les plus défavorisés et aussi lisent le Coran chaque jour.

J’essaie et avec vous bien-sur,de regrouper les recettes de plats, entrées, soupes et dessert  sur ce groupe au fur et à mesure du menu de recette ramadan 2017