Parce que la lumière est plus rapide que le son, nous voyons l’explosion avant qu’il ne soit entendu! Une fois que vous regardez la vidéo, nous savons que le volcan était d’environ 4080 mètres loin du photographe! Calculez le décalage horaire entre votre vision pour exploser et entendre son son (env. 12 s) et multipliez-le par la vitesse du son (env. 340 m/s) pour obtenir la distance.

Continuer de lire Parce que la lumière est plus rapide que le son, nous voyons l’explosion avant qu’il ne soit entendu! Une fois que vous regardez la vidéo, nous savons que le volcan était d’environ 4080 mètres loin du photographe! Calculez le décalage horaire entre votre vision pour exploser et entendre son son (env. 12 s) et multipliez-le par la vitesse du son (env. 340 m/s) pour obtenir la distance.

Ils sont quasi-indestructibles, ne craignent ni les températures extrêmes, ni les radiations cosmiques.

Ils sont quasi-indestructibles, ne craignent ni les températures extrêmes, ni les radiations cosmiques. pic.twitter.com/wyrcEZC1fK — Brut nature FR (@brutnaturefr) July 13, 2018 Continuer de lire Ils sont quasi-indestructibles, ne craignent ni les températures extrêmes, ni les radiations cosmiques.

Le Coran est la Parole de Dieu. Elle est un trésor aux multiples merveilles. La méthodologie pour découvrir ces merveilles et comprendre le Saint Livre est révélée par la Parole elle-même notamment dans la sourate « Al Kahf » ou « La Caverne ». Le Livre de Dieu reste silencieux tant qu’il ne devient pas une parole pratique chez ses adeptes. Seyyed Yahia nous parle du Livre en tant que chercheur et acteur des versets (ou signes). Il nous livre les clefs qui permettent de percer les joyaux du Livre ; C’est ainsi que le Livre devient comme Dieu le dit : « une direction pour les éveillés » (II:2).

Continuer de lire Le Coran est la Parole de Dieu. Elle est un trésor aux multiples merveilles. La méthodologie pour découvrir ces merveilles et comprendre le Saint Livre est révélée par la Parole elle-même notamment dans la sourate « Al Kahf » ou « La Caverne ». Le Livre de Dieu reste silencieux tant qu’il ne devient pas une parole pratique chez ses adeptes. Seyyed Yahia nous parle du Livre en tant que chercheur et acteur des versets (ou signes). Il nous livre les clefs qui permettent de percer les joyaux du Livre ; C’est ainsi que le Livre devient comme Dieu le dit : « une direction pour les éveillés » (II:2).