Les dirigeants des pays arabes (Maroc, Tunisie et Algérie) concernés sont appelés à demander des comptes aux membres de cette délégation(qui sont ces journalistes….)

Les Palestiniens dénoncent une visite de journalistes maghrébins en Israël Un journaliste palestinien agressé par des policiers et des soldats israéliens. D. R. Selon Al-Qods Al-Arabi, les Palestiniens ont vivement réagi à la visite effectuée par des journalistes maghrébins en Israël, à l’invitation officielle du ministère israélien des Affaires étrangères. Ils la décrivent comme une démarche allant dans le sens de la «normalisation» avec l’entité sioniste … Continuer de lire Les dirigeants des pays arabes (Maroc, Tunisie et Algérie) concernés sont appelés à demander des comptes aux membres de cette délégation(qui sont ces journalistes….)

Changement au Maroc…nouveau 1ere ministre

Maroc : Mohammed VI charge Saadeddine El Othmani, numéro deux du PJD, de former un nouveau gourvernement 17 mars 2017 à 15h41 — Mis à jour le 17 mars 2017 à 16h37 Par Fahd Iraqi – à Casablanca 578 PARTAGES Partager Tweeter Share Envoyer À la suite de l’éviction d’Abdelilah Benkirane, le roi Mohammed VI a chargé Saadeddine El Othmani, numéro 2 du parti, de … Continuer de lire Changement au Maroc…nouveau 1ere ministre

Maroc. À 6 ans, elle a vécu deux mois avec une sangsue dans la gorge

Maroc. À 6 ans, elle a vécu deux mois avec une sangsue dans la gorge Une enfant de 6 ans qui se plaignait de troubles respiratoires et crachait du sang a rapidement été opérée à l’hôpital de Casablanca (Maroc) après que les médecins ont découvert qu’une sangsue logeait depuis deux mois dans sa gorge. Selon leur étude publiée cette semaine dans une revue scientifique, il s’agit du … Continuer de lire Maroc. À 6 ans, elle a vécu deux mois avec une sangsue dans la gorge

Maroc : trois mois après la mort de Mouhcine Fikri, le Rif ne décolère pas

La mort du vendeur de poisson d’Al Hoceima a provoqué une colère qui s’est, depuis, organisée autour de revendications socio-économiques Manifestations et sit-ins n’ont pas cessé depuis le mois de novembre, d’abord au nom de la justice pour Mouhcine Fikri, puis pour protester contre la marginalisation du Rif (AFP) Mohammad El Moussaoui AL HOCEIMA – Il aura fallu de nouveaux affrontements entre les manifestants et … Continuer de lire Maroc : trois mois après la mort de Mouhcine Fikri, le Rif ne décolère pas