Archives pour la catégorie Dernieres infos

Le producteur d’un film dénonçant le Nouvel Ordre Mondial et l’état policier retrouvé mort avec sa famille

LA PILULE ROUGE

Les corps du scénariste David Crowley, 29 ans, vétéran de l’armée américaine, (d’après le site Veterans Today), sa femme diététicienne Komel, 28 ans, et de leur fille de 5 ans, retrouvés dimanche matin, par leur voisin, à Apple Valley, Minnesota.
Ses nombreux « followers », (le film était au stade du financement sur une page INDIEGOGO)  parlent ouvertement de meurtre.

article de Fawkes News:
 
C’est typiquement le genre de fait divers qui pue au plus haut point. Bien sûr, la version qui prévaut à ce stade est que le père aurait tué sa famille et qu’il se serait donné la mort ensuite. Sauf que son entourage réfute un quelconque état dépressif et sachant la thématique ultra sensible sur laquelle travaillait ce producteur indépendant, cela ressemble fortement à une exécution pour le faire taire. 
 

Ce type de méthode expéditive n’est pas une première et les assassins mandatés pour ces opérations en black op…

Voir l’article original 265 mots de plus

Se plaindre le ventre plein

Pour certains, le confinement semble, et est insupportable. Tout ça à cause de la COVID-19. Imaginez, rester encabané chez-nous, pendant des semaines ou quelques mois… avec tous les outils de divertissements dont nous disposons, on se plaint le ventre plein. Peut-être en avez déjà pris connaissance mais, à tout événement, j’ai décidé de partager avec […]

Se plaindre le ventre plein — Le blogue de Normand Nantel

Prof. Mario Caligiuri : « Le coronavirus représente la mort du capitalisme et une opportunité de réinventer la société »

Algérie Résistance

Mario Caligiuri1

Prof. Mario Caligiuri. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

In Italiano

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Quelle est la situation de votre pays l’Italie dans le contexte de l’épidémie du virus Covid19 ?

Prof. Mario Caligiuri : En ce moment, la situation italienne est la plus grave du monde, par le nombre de contaminés et de morts, supérieur même à la Chine. Les conditions sont extrêmement difficiles et en Lombardie elles sont même tragiques. Mais on ne dit pas la vérité sur les chiffres. Par exemple, en Chine, de février à décembre 2019, 21 millions de téléphones portables sont éteints. Je ne sais pas si cela signifie quelque chose. En Italie, selon l’Institut Supérieur de la Santé, le pourcentage de décès dus au seul coronavirus…

Voir l’article original 2 111 mots de plus

Des milliers de personnes assistent à la prière de l’aube à al-Aqsa au milieu des restrictions israéliennes 07/02/2020

HIRAK-CONNECT.DZ 20/21

Palestine occupée: Des milliers de personnes assistent à la prière de l’aube à al-Aqsa au milieu des restrictions israéliennes07/02/2020

Palestine occupée: Des milliers de personnes assistent à la prière de l'aube à al-Aqsa au milieu des restrictions israéliennes

Des milliers de Palestiniens ont effectué la prière de l’aube dans la mosquée al-Aqsa à Jérusalem occupée vendredi malgré les restrictions strictes imposées par la police israélienne.

Les fidèles ont marché pacifiquement à l’intérieur de l’enceinte après la prière et ont scandé des slogans promettant de protéger à tout prix la mosquée al-Aqsa.

Les forces de police israéliennes ont agressé un certain nombre de fidèles et détenu d’autres, dont une femme.

Avant la prière de l’aube, les forces de police israéliennes ont installé plusieurs postes de contrôle dans la vieille ville de Jérusalem et ont tenté d’entraver le mouvement des bus transportant des Palestiniens des territoires occupés de 1948 vers la mosquée al-Aqsa.

Pendant ce temps, les forces israéliennes ont pris d’assaut le camp de réfugiés de Shu’fat à Jérusalem et…

Voir l’article original 37 mots de plus

La «situation Corona»: une série d’investigations en cours

HIRAK-CONNECT.DZ 20/21

Première partie d’une enquête UncoverDC

C’est époustouflant de voir comment nous sommes tous devenus des virologues inventés par nous-mêmes;la force de nos opinions sur les «virus» et ce qu’ils ont en tête pour nous.Ce n’est jamais bon.Je suis connu pour avoir «nié» les horreurs attribuées au VIH, qui devait tuer 90 millions d’Américains en 1993, et mon déni a entraîné de violentes représailles – mais si vous vérifiez les chiffres, j’avais raison.Il en était de même pour beaucoup d’autres, tous détruits de la même manière pour le péché de contrer la peur sauvage à une époque de manie virale.

La peur est le moteur des marchés et le VIH est désormais une industrie de mille milliards de dollars.Le niveau de VIH (mesuré par des technologies douteuses) est resté stable dans la population américaine depuis qu’elle a commencé à mesurer.Elle n’a pas «augmenté». L’Afrique, qui devrait «être rayée de la carte»…

Voir l’article original 4 461 mots de plus

Bizarre ? Bizarre ! L’étrange nombre 142857 ! [Vidéo] — Aphadolie — GUERRILLA DE L’INFO

HIRAK-CONNECT.DZ 20/21

Time : 1 mn 40 / [1] Connaissez-vous ce nombre entier en six chiffres particulièrement bizarres ? La preuve par 142 857 avec Stéphane Dugowson, maître de conférence en mathématiques à l’Institut supérieur de mécanique de Paris. Le nombre 142 857 possède de nombreuses propriétés mathématiques remarquables en base dix. La plupart de celles-ci découlent […] […]

Bizarre ? Bizarre ! L’étrange nombre 142857 ! [Vidéo] — Aphadolie — GUERRILLA DE L’INFO

Voir l’article original

Ce qui c’est passé dans la base Ain-al assad

Ce qui s’est réellement passé dans la base Aïn al-Assad le 8 janvier ?

janvier 2020

ain_assad

IrakMonde arabeSpécial notre siteRédaction du site

ain_assad20

Dès le début, la réaction des dirigeants américains à l’attaque iranienne contre leurs deux bases a semblé vouloir minimiser son importance, les victimes et les dégâts qu’elle a pu occasionner.

« Il n’y a pas lieu de s’inquiéter… nous sommes de loin l’armée la plus puissante du monde »,  s’était empressé de dire le président américain Donald Trump, donnant le ton sur ce qui devrait être le discours à véhiculer après cette attaque, la première du genre depuis la seconde guerre mondiale contre une base américaine. Une première riposte à l’assassinat en Irak,  de  l’ex-chef de la force al-Quds au sein du Corps des gardiens de la révolution islamique le légendaire général Qassem Soleimani. Elle a été réalisée quelques heures avant son enterrement dans sa ville natale après deux jours d’obsèques auxquels des millions d’Irakiens et d’Iraniens ont participé.

Les anciens mensonges de Trump

ain_assad5

Sachant que la crédibilité du président américaine a d’innombrables fois été entachée par ses mensonges.

Le mois de juin dernier, après que les forces iraniennes ont abattu un drone us Global Hawk américain ayant violé leurs eaux territoriales iraniennes, il avait déclaré avoir abattu un drone iranien. Depuis on attend toujours la vidéo qui devrait le confirmer. De même lorsqu’il a prétendu avoir annulé des raids de représailles contre l’Iran 10 minutes avant que les avions us n’atteignent leurs buts, soi-disant par compassion pour le peuple iranien.

Justement il ne faut pas s’attendre à ce qu’il révèle ce qu’il s’est réellement passé dans la base américaine Aïn al-Assad. Ni les membres de son administration non plus. Compte tenu entre autre du bras de fer qui l’oppose à ses adversaires politiques internes. Sans compter ses ennemis affichés de l’axe de la résistance.

Des précision imprécises

esper

Force est de constater que les précisions données par le chef du Pentagone Mark Esper ne sont pas tout à fait précises. Le choix méticuleux des mots le montrent bien :
« Au moins 11 missiles ont touché la base d’al-Assad, et au moins un autre le site d’Erbil, a-t-il précisé. Laissant supposer que le chiffre des missiles qui se sont abattus pourrait être supérieur.

Le CGRI évoque 17 missiles pour la première et 5 pour la seconde.

Esper a aussi indiqué qu’en tout, ce sont 16 missiles balistiques iraniens de courte portée qui ont été tirés depuis trois sites différents situés en territoire iranien. Sans préciser ou sont partis les quatre autres missiles. Ni pourquoi les Patriot américains n’ont intercepté aucun des missiles iraniens tirés.

L’info du Haaretz

Dans la foulée, le ministre américain de la Défense a aussi minimisé l’importance des pertes. Excluant qu’il y ait eu des pertes humaines, voire même des blessés.

Là-dessus, il ne faut pas s’attendre à des aveux de sa part sur cette question-là. Pour les Iraniens, il y aurait eu 80 tués et plus de 200 blessés.
Un journaliste israélien du Haaretz Jack Khoury  avait tweeté sur sa page que quelques 224 soldats américains blessés ont été transportés à Tel Aviv et seraient hospitalisés au center hospital Tel Aviv Sourasky Medical . Il n’a pas tardé à enlever cette information, au motif que sa page avait été piratée.

ain_assad1

Les images de Planet labs

ain_assad31

Quant aux assertions selon lesquelles les dégâts matériels se sont limités à « un hélicoptère, des tentes et un parc de stationnement qui auraient été endommagés », toujours selon la version d’Esper,  elles se trouvent balayées par les images satellitaires de la base.

trump_gifle

Prises par le satellite Planet labs Inc,  elles montrent bien l’importance des dégats: au moins cinq endroits sur la base ont été impactés par les tirs de missiles iraniens, constate Bloomberg.Visiblement, plusieurs bâtiments été rasés ou endommagés. 7 selon l’agence Reuters.
Alors que des observateurs assurent qu’un hangar d’une superficie de 6200 m2 a été complètement détruit.

Dans un conflit similaire, la guerre des images est décisive, quand bien même son impact a été affaiblie en raison de la facilité avec laquelle les fakes peuvent être diffusés. Le fait que les Iraniens n’aient pas leurs propres images sur ce qu’il s’est passé dans ces bases est un manque à combler.

A supposer qu’il n’y ait pas eu de victimes, cela devrait leur servir de prétexte pour essayer de nouveau. D’autant que les dirigeants iraniens ne cessent de le répéter: la frappe du mercredi n’était qu’une gifle. Le sang de Soleimani n’a pas été vengé!

La Turquie confirme sa stratégie méditerranéenne en concluant un mémorandum sur les frontières maritimes avec la Libye et en préparant la base légale d’un déploiement d’une force de réaction rapide à Tripoli — Strategika 51

La Turquie et le gouvernement libyen de Tripoli, le seul reconnu par les Nations Unies s’approchent d’un partenariat stratégique et militaire permettant le déploiement d’une force turque de réaction rapide en Tripolitaine. Cette nouvelle donne modifie profondément les rapports de force en Méditerranée orientale et centrale et pèsent de façon décisive dans la guerre civile […]

La Turquie confirme sa stratégie méditerranéenne en concluant un mémorandum sur les frontières maritimes avec la Libye et en préparant la base légale d’un déploiement d’une force de réaction rapide à Tripoli — Strategika 51