La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement

HIRAK-CONNECT.DZ 20/21

La famine de 1866-1868: anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement

The 1866-1868 Famine in Algeria: Construction and Media Coverage Of a DisasterDie Hungersnot von 1866-1868: Anatomie einer Katastrophe und mediale Konstruktion eines EreignissesBertrandTaithep. 113-127https://doi.org/10.4000/rh19.4051Résumé|Index|Plan|Texte|Notes|Citation|Cité par|Auteur

Résumés

FrançaisEnglishDeutsch

Cet article montre comment une crise sanitaire et alimentaire en Algérie, entre1866 et1868, est perçue comme une «famine» et construite comme un «événement médiatique». Il étudie d’abord les conditions de possibilité de cette crise et de cette dénomination de «famine», avant d’examiner la relation qui en est faite dans la presse contemporaine, métropolitaine et étrangère (notamment anglophone). Cette «médiatisation» utilisa des techniques tantôt traditionnelles, tantôt neuves. Elle érigea les «orphelins de la famine» en objets de compassion, et la liberté de culte en Algérie en objet de controverse politique. Les formes…

Voir l’article original 6 433 mots de plus