La diaspora algérienne soudée face à Bouteflika

histoireetsociete

>Politique|Philippe Martinat, notre envoyé spécial à Marseille (Bouches-du-Rhône)|24 mars 2019, 7h30|MAJ : 24 mars 2019, 16h26|49
Ces dernières semaines, tous les dimanches après-midi, des centaines de Franco-algériens ont pris l’habitude de se rassembler pour manifester leur solidarité avec le grand mouvement populaire né en Algérie. PhotoPQR/La Provence/Nicolas Vallauri

Algériens vivant en France, binationaux ou simple Français d’origine algérienne, ils vivent avec intensité ce «Printemps algérien».

Ils se découvrent souvent pour la première fois, joyeux et étonnés. Dans un coin du Vieux-Port de Marseille, face à la Canebière, quelques centaines de Franco-algériens ont pris l’habitude de se rassembler ces dernières semaines tous les dimanches après-midi pour manifester leur solidarité avec le grand mouvement populaire né de l’autre côté de la Méditerranée. Le Mistral qui se lève glace les visages, mais ne parvient pas à refroidir les ardeurs de cette petite foule bruyante…

Voir l’article original 1 365 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.