74 mosquées détruites par “Israël” en trois semaines PERSONNES ON EN A PARLE…

En images – 74 mosquées détruites par “Israël” en trois semaines

Depuis le début de l’offensive terroriste sur Gaza, “Israël” a détruit 74 mosquées, complètement ou partiellement. En plus des habitations, les lieux de culte, les hôpitaux et les écoles sont devenus des cibles légitimes pour les missiles et les obus de l’armée israélienne. Tous les témoignages sur place, des habitants comme des travailleurs des agences de l’ONU réfutent les accusations des autorités de l’occupation, selon lesquelles des tunnels sont creusés sous ces mosquées ou encore des membres du Hamas qui font des écoles de l’ONU des abris.

C’est bien connu, “Israël” bafoue toutes les règles au vu et au su du monde entier. Le mensonge et la désinformation font partie de la stratégie de l’armée israélienne.

Mardi 22 juillet, un bombardement cible la mosquée Al Farooq de Rafah, à la frontière avec l’Egypte.

Mosquée Al Farooq Rafah

Samedi 12 juillet, un bombardement détruit entièrement la mosquée Al Tawfeeq située dans le camps de réfugiés de Nusseirat. Seul le minaret a résisté à à l’attaque.

Mosquée Al Tawfeeq nuseyrat Gaza

Dimanche 13 juillet, à quelques minutes de la prière de l’Aube, la mosquée Annour de Deir El-Balah a été bombardée. Un grand cratère s’est formé à l’intérieur de la salle de prière. Heureusement, aucune victime n’est à déplorer.

Mosquée Alnoor Gaza

Jeudi 17 juillet, la mosquée Al Morabitine située dans le quartier de Chajaya a été visée.

Mosquée Almorabtoon

A l’aube du mardi 22 juillet, des missiles israéliens ont détruit la mosquée Shuhadae Al Aqsa. Seul le minaret a résisté.

Mosquée Shuhadae Al Aqsa Gaza

Le 23 juillet, “Israël” commet un massacre à Chajaya un quartier de l’est de Gaza. Entre 150 et 200 morts c’est le bilan horrible de cette boucherie. Les mosquées n’ont évidemment pas échappée à la barbarie. Ici, la mosquée Al Mahkama une des mosquées historiques visée par un bombardement.

Mosquée Almahkama de Shujaya Gaza

Mercredi 23 juillet, un bombardement vise la vieille mosquée Al sham’a située dans le quartier Zeitoun. Bilan deux morts.

Mosquée al-Shama'a

La mosquée Al-Hârith de Khan Younès visée dimanche 27 juillet.

Mosquée Al-Harith Gaza

Mardi 29 juillet, un missile a visé l’une des plus grandes mosquées de la ville de Gaza : la mosquée Al Amine Mohammed.

Mosquée Al Amine Mohammed

Mercredi 30 juillet, 3 missiles détruisent la mosquée Al Soussi située dans le camps de réfugiés d’Al Shati à l’ouest de Gaza.

Mosquée Al-Soussi

A l’aube du mercredi 30 juillet, l’aviation sioniste bombarde la mosquée Khalil Al Wazeer situé dans le petit village côtier de Cheikh Ajline au sud de Gaza City. La mosquée a été complètement détruite.

Mosquée Khalil Alwazeer Gaza

Toujours le 30 juillet, la mosquée Attawhid de Khuza’a près de Khan Younès a été dynamitée avec 11 tonnes d’explosifs pour la plus grande joie des soldats israéliens. Cette destruction a été dédiée à trois des leurs tombés sous les coups de la résistance.

Ce qui reste de la mosquée Tawhid de Khuza'a après l'explosion

Jeudi 31 juillet, une mosquée en cours de construction située dans la banlieue de Gaza (Tal Al Hawa) a été détruite par un bombardement.

Mosquée Hamza, Tel Al Hawa

Samedi 2 août, une mosquée historique de Jabaliya (au nord de Gaza City) ; la mosquée Al Omari a été détruite par un bombardement.

Mosquée Al Omari Jabaliya 2 août 2014

Le même jour, la mosquée Al Imam Al Shafi’i située dans le quartier Zeitoun, le plus grand de Gaza City a été complètement détruit par un bombardement.

image

Dimanche 3 août, l’armée sioniste détruit la mosquée “Shuhadae Az-Zeitoun”.

image

La mosquée Ebad Ar-Rahman de Khuza’a a été complètement détruite dans un bombardement.

La mosquée Ebar Ar-Rahman de Khuza'a détruite

Deux mosquées ont été ciblées vendredi 08 août : les mosquée Ardh Ar-Ribat et An-nour Al-Muhammadi.

Mosquée Ard Arribat Gaza
La mosquée An-nour Al-Muhammadi

A l’aube du samedi 09 août, trois mosquées réputées “proches du Hamas” ont été complètement détruites par plusieurs missiles : les mosquée Azzedine Al-Qassam et Ashuhadae situées dans le camps de réfugiés de Nusseirat ainsi que la mosquée Hassan Al-Banna située dans le quartier Zeitoun de Gaza City.

La mosquée Azzedine Al-Qassam détruite
Masjid Hassan Al-Banna Gaza quartier Zeitoun

Voici la mosquée Al-Abrâr située à Khan Younès, complètement détruite par un bombardement dimanche 10 août.

Mosquée Al-Abrar Khan Younès

… etc

Ces crimes barbares ne doivent pas rester impunis. Nous comptons sur nos héros de la bande de Gaza pour mettre hors d’état de nuire “Israël” et son armée sataniste.

Quant nos mosquées sont brûlées nos cimetières rasés….personne ne bouge, donc moi je m’en fou qu’elle a cramée….et ces pays solidaires ne sont que des larbins…

Après l’incendie de Notre-Dame de Paris, le monde arabe et musulman solidaire

L’incendie de l’emblématique cathédrale a provoqué une onde de choc internationale et depuis lundi soir, les réactions de solidarité se multiplient. Chefs d’État, représentants officiels ou simples citoyens du monde arabe et musulman ont tenu à exprimer leur soutien

Lundi soir, la cathédrale Notre-Dame de Paris a été ravagée par les flammes

Du Maroc, le roi Mohammed VI a adressé « ses pensées émues au peuple français tout entier, dont la cathédrale est l’un des symboles de son histoire », relevant que cette catastrophe touche non seulement un des monuments historiques les plus emblématiques de la ville de Paris, mais aussi « un lieu de prières et de recueillement pour des millions de fidèles du monde entier ».

Voir l'image sur Twitter
Voir l'image sur Twitter
Voir l'image sur Twitter

Ambassade du Royaume du Maroc en France@AmbaMarocFrance

L’Ambassade du Maroc partage l’immense émotion des Parisiens et des Français face au terrible et violent incendie qui ravage #NotreDame de #Paris , monument emblématique du patrimoine de Paris et un des plus beaux symboles de l’histoire française.1820:25 – 15 avr. 2019Voir les autres Tweets de Ambassade du Royaume du Maroc en FranceInformations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Sur Twitter, depuis l’Iran, le ministre des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, s’est dit « attristé » ce mardi matin et a adressé ses pensées « aux Français et à tous les catholiques ».

Javad Zarif@JZarif

Saddened that Notre Dame—that iconic monument dedicated to the worship of our one God & that brought all of us closer through Hugo’s literary masterpiece—is partially destroyed after standing through wars & revolution for 800 yrs. Our thoughts are w/ the French & all Catholics.2 27704:39 – 16 avr. 2019Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité634 personnes parlent à ce sujet

Traduction : « Attristé que Notre-Dame – ce monument emblématique consacré à la prière de notre Dieu unique et qui nous a tous rapprochés à travers le chef-d’œuvre littéraire de Victor Hugo – soit partiellement détruite après avoir résisté pendant 800 ans aux guerres et à la Révolution (française). Nos pensées sont avec les Français et tous les catholiques »

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis (EAU) Anwar Gargash a tweeté : « Très attristés par le terrible incendie qui détruit la grande cathédrale Notre-Dame. Un monument sacré important pour la France et au-delà. Une terrible catastrophe ». 

د. أنور قرقاش@AnwarGargash

Very saddened by the terrible fire destroying the great Cathedral of Nôtre Dame. A sacred landmark important to France & beyond. Terrible catastrophe to see this unfold

« Les Irakiens ressentent pleinement la douleur et le sentiment de perte qui affligent le peuple français alors que nous avons récemment connu la destruction d’une grande partie de notre patrimoine culturel national », a déclaré le président irakien, Barham Saleh.

De son côté, Mosul Eye, le célèbre blogueur de Mossoul, l’ancienne « capitale » du groupe État islamique (EI) en Irak, traçait, comme de nombreux autres internautes irakiens, un parallèle sur Twitter. « Regarder #NotreDame brûler me rappelle Mossoul. C’est comme si Mossoul brûlait de nouveau », a-t-il écrit, alors que la grande cité du nord irakien a perdu dans la bataille contre l’EI son emblématique mosquée al-Nouri au minaret penché, surnommé al-Hadba, « la bossue » en arabe. « La perte de Notre-Dame sera une blessure immense pour l’humanité », ajoute-t-il.

Voir l'image sur Twitter

Mosul Eye عين الموصل@MosulEye

What a great loss for humanity!
Hadba’a Leaning Minaret- Iraq (1172- June 21, 2017)
Notre-Dame Cathedral- France (1345- April 15, 2019

Le Caire, via ministère des Affaires étrangères a pour sa part suivi « avec tristesse et regret » l’incendie de Notre-Dame, qui est une « partie du patrimoine mondial ».

Égypte-actualités@egypte_actus

#Youm7 #Egypte #ParisNotreDame

Paris – incendie de Notre-Dame : le ministère de la Culture égyptien manifeste sa solidarité avec le peuple français h

« La destruction de ce chef-d’œuvre architectural appartenant au patrimoine mondial est une catastrophe pour l’humanité entière », a tweeté le chef de la diplomatie Mevlüt Çavuşoğlu.

Le ministère palestinien des Affaires étrangères a exprimé son « profond regret » face à l’incendie, sa « tristesse » et sa « solidarité avec la France amie ».

Les Unes de la presse libanaise ce mardi matin dans un kiosque à journaux à Beyrouth (AFP)

« La tristesse enveloppe le monde entier face aux images de l’incendie de Notre-Dame de Paris. C’est une catastrophe patrimoniale et humaine indescriptible. Le peuple libanais est solidaire avec le peuple français ami », a tweeté Saad Hariri, Premier ministre libanais

Voir l'image sur Twitter

Saad Hariri@saadhariri

الحزن يلف العالم لمشهد الحريق في كاثدرائية نوتردام في باريس. كارثة تراثية وانسانية تفوق الوصف. كل التضامن من #لبنان مع الشعب الفرنسي الصديق. #فرنسا

D’autres personnalités, journalistes, entrepreneurs, etc., expriment leur tristesse, du Liban à l’Algérie :

Voir l'image sur Twitter

Pierre Abi-Saab@PierreABISAAB

Pour ceux qui savent que #Quasimodo a existé, #Notre_Dame est aujourd’hui déserte, inanimée, morte. On sent qu’il y a quelque chose de disparu. Ce corps immense est vide ; c’est un squelette ; l’esprit l’a quitté, on en voit la place,

Voir l'image sur Twitter
Voir l'image sur Twitter
Voir l'image sur Twitter
Voir l'image sur Twitter

Hakim SOUFI@mhsoufi

Au petit matin, Notre Dame est toujours debout Fière et Courageuse, la structure est sauvée, le toit complètement détruit mais elle est là, cette grande dame, rayonnante quand bien même elle est profondément meurtrie. Elle est d’un grand courage.

Voir l'image sur Twitter

Ali Dilem@dilem_ali

Voir l'image sur Twitter

Institut Français DZ@IFAlgerie

Ce soir, mardi, à 18h, messe pour Notre Dame de Paris, à Notre Dame d’Afrique.