Journée de ce vendredi 05/04/19 (manifs)

Illustration : Manifestations contre le système, à Alger (mars 2019)

Les principaux événements du premier vendredi sans Bouteflika.

Algérie. Direct : Les principaux événements du premier vendredi sans Bouteflika

Algérie – C’est un vendredi pas comme les autres que s’apprête à vivre le peuple algérien. En effet, la semaine a été marquée par la démission tant attendue de Abdelaziz Bouteflika. Plusieurs Algériens sont d’ailleurs sortis fêter leur première victoire dans un combat qui est loin d’être terminé. Sous le slogan « dégagez tous ! », ce septième vendredi de manifestations sera l’occasion pour les Algériens de demander encore une fois leur principale revendication, à savoir un changement radical.

16:10 – La télévision algérienne au cœur de l’événement


16:05 – Les habitants de Tipaza sont sortis en grand nombre pour exiger le départ du système en place


16:00 – Drifa Ben M’hidi, sœur de Larbi Ben M’hidi, Nacer Boudiaf, fils de Mohamed Boudiaf et Mohamed Boukhechoura fils de Mourad Boukhechoura ont manifesté ensemble à Alger


15:45 – Les manifestants huent et jettent des bouteilles sur Rachid Nekkaz à Alger centre


15:30 – Said Saadi chassé par les habitants de Béjaïa.


15:00 – Karim Tabbou demande aux manifestants de faire attention aux manipulations dans un discours en pleine rue d’Alger


14:50 – Des images exceptionnelles de la rue Hassiba Ben Bouali à Alger


14:45– Les habitants de la wilaya de Sétif sont venus en grand nombre pour se rassembler et crier leurs revendications.


14:30 – En direct d’Alger


14:20 – Béjaïa : Préparation et distribution de Couscous aux manifestants dans la ville.
Les citoyens et citoyennes bougiotes assurent le repas pour les manifestants venant de loin.


14:20 – Béjaïa : Préparation et distribution de Couscous aux manifestants dans la ville.
Les citoyens et citoyennes bougiotes assurent le repas pour les manifestants venant de loin.


14:15 – Des éléments de la Gendarmerie nationale ont dressé un barrage à l’entrée est d’Alger, au niveau de Dar El Beïda. Ce barrage filtre les passants et empêche éventuellement des citoyens de rejoindre les manifestants de la capitale, à l’occasion du 7e vendredi de la Révolution joyeuse en Algérie.


14:00 – Plusieurs collectifs en concertation depuis le déclenchement du mouvement populaire le 22 février dernier ont rendu public un communiqué pour mettre en garde contre “les appels à la grève émanant de cercles occultes”. Ces collectifs de Tizi-Ouzou, en Kabylie, qui comptent les journalistes, les avocats, les syndicats des enseignants, les commerçants et les travailleurs de la jeunesse et des sports, tout en appelant à à rejoindre la marche de vendredi 5 avril, réitèrent leur appel “à la vigilance pour déjouer toutes les manœuvres visant à pervertir et détourner le sens de la révolution.


13:30 – Les habitants de la wilaya de Tizi-Ouzou s’organisent pour une marche à travers les rues de la ville.


13:00 – Rassemblement des citoyens à Constantine pour dire “dégagez tous”


12:30 – Les retraités de l’armée nationale (ANP) présents en force


12:05 – Les gendarmes ont fermé la route à Dar El Beïda


12:00 – Alger : les manifestations se poursuivent


11:40 – Les routes menant vers la capitale Alger fortement encombrées.


11:35 – Le parti politique du RND dément les rumeurs selon lesquelles Ahmed Ouyahia aurait participé à une réunion en présence d’autres chefs de partis à la fin du mois de mars.


11:30 – L’avocat Mokrane Ait Larbi a adressé un message aux algériens à la veille des marches du septième vendredis consécutifs contre le système, qui auront lieu aujourd’hui 5 avril 2019, partout en Algérie, contre le système. Il a notamment déclaré:  « la solution doit être constitutionnelle et politique, et non pas constitutionnelle seulement (…)  La situation n’urge par qu’on aille à une élection après 90 jours, mais, elle nécessite qu’on ouvre l’espace du débat, et on peut se baser sur certains articles de la Constitution pour éviter certains problèmes ».


11:15 –  Un service de sécurité impressionnant à Alger


11: 00 – Quelques slogans du peuple algérien sorti en grand nombre ce vendredi 5 avril dans la capitale.


10:50 – Le général-major Athmane Tartag connu sous le nom de Bachir Tartag, n’est plus à la tête du Renseignement algérien du DSS (Direction des services de sécurité), anciennement appelé le DRS.

Lire : Algérie – Le général Tartag n’est plus patron du Renseignement algérien


10:40 – Le gouvernement de Bensalah, selon les manifestants.


10:20 – On est désormais habitués à ces images de solidarité entre les Algériens.


10:00 – Comme à chaque vendredi, les manifestations ont commencé tôt ce matin au niveau de la place de la grande poste.


Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.