Le peuple leur demande la vacance du pouvoir… eux ils te répondent par  » vacances universitaires »

Vacances « forcées » dans les universités: les étudiants et les enseignants se mobilisent contre la décision « arbitraire » de Tahar Hadjar La décision du gouvernement de fermer les universités en les mettant en vacances pour une durée de presque un mois, surprend. Universitaires, citoyens et politiciens réagissent à cette mesure, censée, selon eux, contenir les manifestations des étudiants contre le 5e mandat. Entre ironie et colère, les … Continuer de lire Le peuple leur demande la vacance du pouvoir… eux ils te répondent par  » vacances universitaires »

Ici c’est Alger, le peuple a rétabli sa souveraineté Des femmes, beaucoup de femmes. Des enfants, beaucoup d’enfants, des jeunes beaucoup de jeunes. Des hommes beaucoup d’hommes, des vieux des vieilles, sourires aux lèvres, regards lumineux, joyeux, heureux. Ils manifestent depuis 11h30, ils font entendre leurs voix : “Non au 5e mandat”. “Vous avez bouffé le pays, bande de voleurs”. Combien sont-ils? Des centaines de … Continuer de lire

Écoutez le peuple, il est maître dans son pays! Pourquoi gardez-vous vos oreilles bouchées? Pourquoi en faire un traître? Pourquoi parlez-vous de mains étrangères? Ce sont des gens civilisés, Dieu merci! Un peuple comme ça, il faut bien l’écouter quand il s’exprime!»

Cinquième mandat de Bouteflika, quand le populaire Cheikh Chamseddine s’en mêle L’imam Chamseddine, une figure connue du paysage médiatique et religieux algérien, a appelé le Président Abdelaziz Bouteflika à quitter le pouvoir… à sa manière. L’imam Chamseddine, une figure connue du paysage médiatique et religieux algérien, a appelé le Président Abdelaziz Bouteflika à quitter le pouvoir… à sa manière. Il serait le pendant algérien de … Continuer de lire Écoutez le peuple, il est maître dans son pays! Pourquoi gardez-vous vos oreilles bouchées? Pourquoi en faire un traître? Pourquoi parlez-vous de mains étrangères? Ce sont des gens civilisés, Dieu merci! Un peuple comme ça, il faut bien l’écouter quand il s’exprime!»