Le Hezbollah annonce le soutien au Président Maduro contre l’inversion soutenue par les États-Unis au Venezuela

Coup d’etat avorté… Le major-général Fabio Zavarse, le commandant REDI occidental rejette l’ingérence internationale dans les affaires vénézuéliennes et ratifie son soutien au Président NicolasMaduro

aymeric chauprade(qui ne merite pas de majuscule) est une sale petite mouche à purin. Sa fonction ne lui sert qu’à casser du sucre sur l’Algérie….

L’eurodéputé d’extrême-droite aymeric chauprade insulte l’armée algérienne

Aymeric

L’eurodéputé d’extrême-droite Aymeric Chauprade. Air Cocaïne mandat d’arrêt dominicain contre trois Français qui avaient participé à l’évasion, dont Aymeric Chauprade

K B. – Non content de vendre son droit d’élu contre un plat de lentilles servi par ses employeurs de Rabat, l’eurodéputé d’extrême-droite Aymeric Chauprade insulte l’armée algérienne. Ce vendu rejoint la cohorte des ennemis de l’Algérie républicaine en chantant, à son tour, la rengaine du «qui tue qui» à travers une attaque directe contre la hiérarchie militaire.

L’ex-frontiste admet lui-même, dans un message posté sur son compte Twitter, avoir des «amis» algériens dont les officiers de l’ANP qui ont combattu le terrorisme islamiste avec vaillance ne font évidemment pas partie : «Mes amis sont ceux qui veulent la paix entre Rabat et Alger (…) et la fin de la haine idéologique contre la France». C’est d’une clarté limpide !

C’est que le fiel déversé par Aymeric Chaparde contre un général algérien à la retraite qui a joué un rôle prépondérant dans l’action de sauvegarde de la République lorsque les hordes sauvages menaçaient de faire de l’Algérie un Afghanistan au cœur du Maghreb, a le mérite d’asseoir notre conviction que les responsables politiques français, de quelque bord qu’ils soient, suivent un même tracé et s’astreignent à ne jamais franchir une ligne rouge. Celle qui consiste à ne jamais laisser l’Algérie tranquille.

Ce qui a fait mal au lobbyiste de Mohammed VI en fin de carrière au sein du Parlement européen, ce n’est pas tant notre réaction à un article commandé par le Makhzen, au-dessous duquel il a honteusement apposé sa signature. Ce qui a déstabilisé l’ancien conseiller de Marine Le Pen, c’est la mise à nu par Algeriepatriotique de la trahison dont se rendent coupables ce Chauprade et un certain nombre d’eurodéputés qui ont aliéné leur devoir pour l’argent, mercenaires cupides au service absolu d’un régime colonial qui pille les richesses du peuple sahraoui opprimé.

Ce n’est pas un hasard non plus si les aboiements d’Aymeric Chauprade ressemblent par leur stridence à ceux d’un «docteur» koweïtien ès calomnie qui rejoint le Français dans ses pleurnichements sur le sort d’un parti fanatique dont l’un comme l’autre espéraient qu’il allait faire s’effondrer un Etat que ni 132 longues années de colonisation abominable ni un complot ourdi dans les années 1990 à partir du Golfe n’ont réussi à en tomber.

J’ai reçu dans le palais présidentiel une mer de gens qui défendent la paix et la souveraineté nationale, qui gouvernent et dirigent les destins de la patrie dans la révolution. Nous sommes la joie, nous sommes la majorité, nous sommes les fils de Hugo Chávez Frías!

Coup d’etat avorté….l’armé avec Maduro…

Venezuela: Maduro accuse Washington de «coup d’État fasciste» contre lui!

Le président vénézuélien Nicolas Maduro (D) au balcon du palais présidentiel, le 23 janvier 2018. ©AFP
Le président vénézuélien Nicolas Maduro (D) au balcon du palais présidentiel,

Quelques heures avant la tentative de coup d’État ratée des États-Unis contre l’État vénézuélien, Washington a annoncé reconnaître le président du Parlement comme le président de ce pays et d’être prêt à l’attaquer militairement. Mais c’était sans compter sur l’armée : Le ministre vénézuélien de la Défense, Vladimir Padrino, a déclaré sur Twitter que l’armée défendrait la Constitution et non pas un président imposé. Quant au président vénézuélien, Nicolas Maduro, il a annoncé, mercredi 23 janvier, que son pays rompait ses relations diplomatiques avec les États-Unis qui ont reconnu Juan Guaido en tant que président par intérim du Venezuela. Une première manche vient d’être gagnée par le peuple vénézuélien face aux États-Unis.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé, mercredi 23 janvier, que son pays rompait ses relations diplomatiques avec les États-Unis qui ont reconnu Juan Guaido au poste de président par intérim du Venezuela.  

Le président Nicolas Maduro a donné 72 heures aux diplomates américains pour quitter le Venezuela. Cette décision a été prise par Caracas en réaction à l’annonce faite par le président des États-Unis Donald Trump qui a reconnu le chef de l’opposition, Juan Guaido, qui s’est autoproclamé président par intérim.

« J’ai décidé de rompre les relations diplomatiques et politiques avec le gouvernement impérialiste des États-Unis. Dehors ! Qu’ils s’en aillent du Venezuela ! », a déclaré le président vénézuélien.

Dans son discours, le président Maduro a accusé les États-Unis de « coup d’État fasciste » et a demandé aux forces armées de son pays de « rester unies et de maintenir la discipline ».

Devant des milliers de manifestants qui le soutenaient le 23 janvier dans les rues de Caracas, le président Maduro a déclaré : « Je demande à l’armée, aux militaires de notre patrie, aux forces armées nationales, la plus grande loyauté, la plus grande union, la plus grande discipline, nous allons gagner aussi ce combat. Loyaux toujours, traîtres jamais ! »

Cet appel de Nicolas Maduro été manifestement entendu par les forces armées car l’armée vénézuélienne a rejeté explicitement l’auto-proclamation en tant que président du pays de l’actuel président du Parlement, Juan Guaido.

Venezuela: vers un coup d'État US?

Venezuela: vers un coup d’État US?Le département d’État américain a critiqué les actions du président du Venezuela et annoncé que le temps d’y former un nouveau gouvernement était venu.

Le ministre vénézuélien de la Défense, Vladimir Padrino a annoncé mercredi soir que les forces armées restaient loyales au président élu Nicolas Maduro. « Le désespoir et l’intolérance menacent la paix de la Nation. Les soldats de la patrie n’acceptent pas un président imposé dans l’ombre d’obscurs intérêts, ni un président autoproclamé en dehors de la Loi », a-t-il déclaré.   

Juan Guaido, président de l’Assemblée nationale et chef pro-américain de l’opposition, s’est autoproclamé président le 23 janvier, 13 jours après l’investiture de Nicolas Maduro, réélu pour un second mandat. Guaido se fond apparemment sur un article de la Constitution qui prévoit qu’en cas de vacance du pouvoir, le président de l’Assemblée nationale assume la présidence intérimaire mais il comptait surtout sur un soutien des manifestants et de l’armée, ainsi que sur celui des États-Unis.

Plusieurs pays sud-américains comme la Colombie, le Brésil, l’Argentine, le Chili et le Paraguay se sont alignés sur la position de Donald Trump et ont reconnu immédiatement Juan Guaido comme le nouveau président du Venezuela. Cependant, des pays comme le Mexique et la Bolivie ont maintenu leur soutien au président élu Nicolas Maduro.  

La Chine condamne l’ingérence américaine dans les affaires vénézuéliennes

histoireetsociete

Après la Russie, l’Iran et une majorité de pays, la Chine condamne l’ingérence des Etats-Unis dans les affaires vénézuéliennes (note de Danielle Bleitrach)

Le gouvernement chinois a réitéré son soutien au dirigeant et au peuple vénézuéliens.

Le gouvernement chinois a réitéré son soutien au dirigeant et au peuple vénézuéliens. | Photo: AVN

Publié le 24 janvier 2019 (il y a 47 minutes)

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la Chine a déclaré que son pays suivait de près la situation politique au Venezuela.

La Chine a manifesté jeudi son soutien au gouvernement vénézuélien et a censuré « l’ intrusion dans les affaires intérieures » des États – Unis. du pays sud-américain, après que Washington ait reconnu comme légitime le président autoproclamé par intérim, Juan Guaidó.

Embedded video

teleSUR TV

@teleSURtv

#ÚltimoMinuto | China condena acciones contra el Gobierno de Venezuela

193

223 people are talking about this

« La Chine soutient les efforts du gouvernement du Venezuela pour maintenir sa souveraineté

Voir l’article original 192 mots de plus

Zakharova: Le comportement de la @coalition US en Syrie, suscite l’inquiétude de Moscou

Yandexfr

Les Etats-Unis comme la France veulent un état Kurde, croiseront “Chef Poutine” sur leur route, “Poutine promet à Assad de défendre la souveraineté de la Syrie” 

Moscou, Sana – La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a indiqué que les comportements et les activités suspectes de la “Coalition internationale”, conduite par les Etats-Unis en Syrie, suscitent plus en plus l’inquiétude de Moscou.

Voir l’article original 381 mots de plus