Bejaia terre de science et de piété

vie de livre

L’islam en Kabylie

Bejaia était une terre de savants, où régnait la piété.

Les savants étaient des guides et avaient de nombreux élèves.

Parmi ces savants:

-Abou Madyan Chou3ayv né en Andalousie, spécialisé dans le fiqh, ami d’Abdelqader al djilani, il a combattu au côté de Salah dine Al ayyoubi lors de la bataille de Hattin où il laissa son bras, par la suite il s’installa à Bejaia où il enseigna pendant 30 ans et forma de nombreux savants.

-Yahya ben Maati à Nahwi (1169-1231) est né sur les hauteurs de Djurdjura, il enseigna à la grande mosquée de Damas ainsi qu’à Al Azhar, il écrivit de nombreux ouvrages dont le plus célèbre est « ad dura Al alfiyya » un traité de grammaire en 1000 vers.

-Mohamed ben Ali ben Hammad essanhadji el Kalai est né à Bouira, il étudia à Bejaia puis à Alger et Tlemcen, durant le règne…

Voir l’article original 1 475 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.