Espagne : où en sont les recherches pour sauver l’enfant tombé dans un puits

Espagne : où en sont les recherches pour sauver l’enfant tombé dans un puits ?

Les recherches se poursuivent en Espagne pour retrouver un enfant de deux ans, tombé dans un puits étroit et très profond à Totalán en Andalousie. Les secours sont mobilisés jour et nuit depuis une semaine.

Espagne : où en sont les recherches pour sauver l’enfant tombé dans un puits ? Date : 19/01/2019

Depuis une semaine, l’Espagne retient son souffle. Dimanche 13 janvier, Julen, un petit enfant de deux ans, est tombé dans un puits extrêmement étroit et profond alors qu’il jouait près de l’endroit où ses parents pique-niquaient.

Aucun signe de vie du petit garçon n’a pu être obtenu depuis sa chute dans ce puits abandonné à Totalán, en Andalousie. Si les opérations de recherches ont été menées sans relâche, et suivies heure par heure par les médias espagnols, l’espoir s’amenuise jour après jour.

Pourtant, sur place, tout le monde veut encore y croireTrente sauveteurs se relaient jour et nuit pour tenter de retrouver le petit garçon vivant. Et les prochaines heures devraient être cruciales dans l’avancée des travaux alors que les ingénieurs construisent actuellement deux tunnels parallèles au trou. À lire aussi

Les recherches se poursuivent à Totalàn pour retrouver Julen, un petit garçon de 2 ans coincé dans un puits

La perforation de ces tunnels, pour lesquelles les machines les plus puissantes du marché ont été apportées, pourrait durer une quinzaine d’heures « si les conditions sont favorables », a expliqué Ángel García Vidal, le responsable de l’opération. Malgré tout, vendredi 18 janvier, les experts ont averti qu’il faudrait plusieurs jours pour parvenir à Julen.

Quand ce tunnel atteindra les 80 mètres de profondeur – niveau où se trouverait l’enfant – une équipe spécialisée dans le sauvetage des ouvriers mineurs accidentés sera chargée de connecter le tunnel avec le puits. 

« C’est comme si Julen était l’enfant de tout le monde. Si c’était votre enfant vous feriez le maximum, et c’est ce qu’on fait », explique Ángel García Vidal. Pour mener à bien cette course contre la montre, ce dernier peut compter sur la population locale, massivement mobilisée. 

Si les 700 habitants du village de Totalán vivent jour et nuit avec le bruit incessant des machines qui perforent la terre, ils se sentent tous concernés par ce drame. « On a créé un groupe sur Facebook  et sur d’autres réseaux sociaux pour que les gens puissent leur apporter de quoi boire et manger », explique l’un d’eux. 

Il a été demandé aux pompiers et mineurs d’être prêts pour une opération immédiate. En effet, les travaux pourraient s’accélérer alors que des pluies ont été annoncées pour ce week-end. Ce qui compliquerait encore plus cette opération de sauvetage particulièrement difficile.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.