Le vol d’Air Algérie a dû retourner à l’aéroport 20 minutes après son décollage.

La direction générale d’Air Algérie nous adresse une mise au point

Air algérie

Le vol d’Air Algérie a dû retourner à l’aéroport 20 minutes après son décollage. D. R.

Suite à votre article intitulé «Un nouvel incident provoque la panique sur un vol d’Air Algérie» le 18 octobre 2018, Air Algérie dément les informations diffusées et tient à faire une mise au point pour rétablir la vérité quant aux déclarations diffamatoires publiées à son encontre.

Tout d’abord, Air Algérie tient à apporter des clarifications quant à l’incident survenu le 17 octobre 2018 au soir sur le vol AH6026 devant relier Alger à Constantine. En effet, le vol en question a dû retourner à l’aéroport d’Alger 20 minutes après son décollage, soit à 18h50, en raison d’ingestion d’un objet non identifié par un des réacteurs durant le roulage. Aucune explosion ni mouvement de panique n’ont été enregistrés.

Ce type d’incident que vous qualifiez de «grave» est un «FOD» (Foreign Object Deboris), incident tout à fait banal qui se produit avec toutes les compagnies aériennes du monde, particulièrement durant les saisons de migrations d’oiseaux, ou lors de travaux tel que c’est le cas actuellement au niveau de l’aéroport d’Alger.

Air Algérie aurait souhaité que votre rédaction salue le professionnalisme des personnels navigants qui ont su maîtriser la situation et faire atterrir l’avion avec à son bord 116 passagers sans incident majeur, et qu’elle se rapproche de la compagnie pour vérifier les informations diffusées par un autre journal, sans vérification préalable, avant de les reprendre.

La compagnie regrette les faits inexacts publiés, et perçoit à travers ces allégations mensongères une volonté délibérée de nuire à son image de marque.

Air Algérie se réserve le droit de prendre des mesures légales face à ces pratiques de diffamation et de partage d’informations tendancieuses touchant à sa réputation, et ce pour faire rappeler les valeurs d’éthique et la déontologie du métier de journaliste qui semblent bafouées.

Le chef de la division affaires générales

Salimsellami's Blog

fb_img_1539810742187 Photo : S.Sellami                                                                                                                                                                                                                                                                                                    …

Voir l’article original 1 818 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.