UN ÉTÉ À ALGER : COCAÏNE, CHARLATANISME ET CHOLÉRA

Salimsellami's Blog

Résultat de recherche d'images pour "image alger la blanche"                           Photo / :   Salim Sellami                                                                                                                                 L’obscure affaire de cocaïne qui a valu un limogeage exprès au général-directeur la police a-t-elle vraiment provoqué une réaction en chaine au sommet des structures de commandement de l’armée ? Les changements à la tête des « organes de force » n’occultent pas la réalité socio-politique d’un pays où la population abandonnée vit dans la psychose d’une épidémie de choléra. Le long silence des autorités chargés de la santé publique…

Voir l’article original 2 006 mots de plus

Vis ma vie

Salimsellami's Blog

Résultat de recherche d'images pour "vis  ma vie image"                                                                                                                                                                                                                Pour rassurer les Algériens sur la potabilité de l’eau des robinets, menace cholérique oblige, le ministre des Ressources en eau a bu un verre d’eau du robinet d’Oran. Posant pour la postérité devant les flashs des photographes de Vogue et de Life, le ministre a payé…

Voir l’article original 837 mots de plus

Après le politique, Moussa Benhamadi s’approprie tout le marché de la pneumatique Algérienne !

Ma Revue De Presse DZ

L’histoire remonte à plusieurs années déjà. Á 2013 plus précisément. Et c’est en 2018 qu’elle prend tout son sens. 5 ans après.

Ainsi, en 2013 l’Etat Algérien avait refusé que le patron de Cevital, Isaad Rebrab, rachète l’usine de pneus Michelin. La raison était alors que ce même Etat avait un droit de préemption sur l’entreprise et qu’il allait reprendre l’activité pour sauver les emplois. Depuis 2013, tout le personnel de l’usine a perdu son emploi et l’Etat Algérien n’a ni repris l’usine, ni produit de pneus.

2018,  les masques tombent …

En fait, il s’agissait de créer une part de marché qui se chiffre à des centaines de milliards au plus offrant. Á quelqu’un du système. Et dans son édition de ce mercredi 6 septembre, ALG24 rapporte l’enquête de Maghreb Confidentiel. C’est ainsi qu’on connait désormais le nom de celui qui a tiré le jackpot. Il ne s’agit de…

Voir l’article original 86 mots de plus

Arrestation d’un commandant de la gendarmerie en possession de 150 kg de kif

Salimsellami's Blog

Les éléments de la brigade de recherche et d’investigations de la gendarmerie nationale relevant de la wilaya de Tlemcen, ont intercepté dans la nuit de mercredi à jeudi, le véhicule d’un commandant de la gendarmerie transportant des stupéfiants, la quantité de 150 kg de kif. Il s’agit du commandant du groupement d’intervention rapide (GIR), de la localité de Maghnia, la ville connue par le trafic de stupéfiants vu son emplacement aux frontières avec le premier pays producteur de cannabis dans le monde. L’enquête dans cette affaire à été lancé par les éléments de la brigade de recherche et d’investigations de la gendarmerie de la wilaya de Tlemcen, suite à des informations faisant état des déplacements douteux du commandant suspect. Il a été ainsi mis sous surveillance. Dans la nuit de mercredi à jeudi, un barrage a été dressé sur l’autoroute est ouest, sur le tronçon reliant la wilaya de Tlemcen…

Voir l’article original 415 mots de plus

Les contes politiques aberrants de Tonton l’absurde

Salimsellami's Blog

ould-abbass   Photo :  Salim SELLAMI                                                                                                                                                                                                                                                                                                   …

Voir l’article original 2 094 mots de plus

Véhicules alloués aux personnalités : Lahbiri compte saisir la justice

DGSN véhicules

Le directeur général de la Sûreté nationale avec le ministre de la Justice. 

Le patron de la DGSN, le colonel Mustapha Lahbiri, a instruit la direction de l’administration publique de la Direction générale de la sécurité nationale de poursuivre en justice tous les ministres, les chefs de partis ou ex-personnalités gouvernementales qui refuseraient de restituer les véhicules qui avaient été mis à leur disposition par la police durant l’exercice de leurs fonctions, tout en exigeant la récupération de leurs gardes du corps relevant du Service de la sécurité et de la protection (SPS). La DGSN a pris cette décision après avoir constaté que beaucoup de ces anciens responsables gardaient ces voitures et ces gardes du corps depuis plus de quinze ans.

Selon le quotidien Echorouk, qui rapporte l’information, les personnalités désignées dans l’instruction urgente du chef de la DGSN auraient bénéficié de voitures blindées, avec gyrophares, et pas moins de quatre éléments de la SPS pour assurer leur protection. Or, selon la réglementation en vigueur, les véhicules mis à la disposition des personnalités publiques doivent être restitués dans un délai ne devant pas dépasser six mois.

La question qui reste posée : pourquoi la DGSN a-t-elle choisi ce moment précis pour sévir contre les contrevenants ? Cette instruction s’inscrit-elle, tout simplement, dans le cadre d’une nouvelle orientation que le nouveau patron de la DGSN veut imprimer au corps de la police ou s’agit-il d’une procédure punitive à l’encontre de certaines personnalités fraîchement éjectées ? Car des rumeurs invérifiables, mais largement relayées par les réseaux sociaux, font état depuis quelques jours de mesures coercitives prises à l’encontre de l’ex-directeur de la DGSN, Abdelghani Hamel.

Ainsi, selon la vox populi, il serait désormais soumis à l’interdiction de sortie du territoire national et même sommé d’évacuer le logement de fonction qu’il occupait depuis sa prise de fonction à la tête de la DGSN.

R. M. 

Rentrée….Enfin une bonne chose…..

Distribution de bus scolaires pour des communes du Sud et des Hauts Plateaux

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nourredine Bedoui, a supervisé ce jeudi 06 septembre 2018 la livraison de centaines de bus scolaires au profit de 30 communes des régions du Sud et des Hauts-Plateaux.

Nourredine Bedoui était accompagné de la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi et le Secrétaire général de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi Saïd.

Le ministre de l’Intérieur a fait savoir que 741 bus scolaires ont déjà été distribués ce mois-ci, faisant savoir que 539 autres seront livrés en octobre, 420 autres en novembre et 300 en décembre.

Une dictature barbare qui s’apprête à exécuter le docteur Salmane Aloda pour un simple tweet en faveur de la paix