Bouteflika rentre ce samedi. Il « pète la forme » pour les uns, il est en « mauvais état » pour les autres !

Ma Revue De Presse DZ

Qui croire ? Chacun se fera son idée. Pour autant, une chose est sure : le Président rentre ce samedi 1 septembre en Algérie.

Il revient de six jours de consultations médicales, non pas à Mustapha Pacha non pas à l’hôpital de Boufarik, mais dans l’hôpital cantonal de… Genève. Genève.

Ainsi, selon ce que rapportent plusieurs médias Algériens et les alertes télés, ce samedi 1 septembre, « il est en bonne santé ». à comprendre il pète la forme. Il faut dire que ces médias et ces télés se sont bien engraissés ces dernières années à colporter la version du Clan de Nedroma qui vivent, enrichissement et engraissent d’un concept, d’un système, d’une idée appelée : Bouteflika.

Qu’en est-il ?

Si on en croit d’autres sources moins intéressées, moins compromis, Bouteflika va mal.  Il est même en mauvaise état. Et ces sources en veulent pour preuve que le Président est hospitalisé au huitième étage du service…

Voir l’article original 37 mots de plus

ALGERIE Mise en place d’un protocole sur l’hygiène et la sécurité

 

Education/Choléra : Mise en place d’un protocole sur l’hygiène et la sécurité sanitaire au niveau des établissements scolaire

Education/Choléra : Mise en place d'un protocole sur l’hygiène et la sécurité sanitaire au niveau des établissements scolaire

H.M

Le ministère de l’éducation nationale a annoncé, samedi, la mise en place d’un protocole sur l’hygiène et la sécurité sanitaire au niveau des établissements scolaire en prévision de la rentrée scolaire prévue le mercredi 5 septembre.

La mesure en question a été prise suite à l’apparition de plusieurs foyers de choléra dans plusieurs wilayas.

Le protocole en question comprend toutes les étapes à suivre pour le nettoyage et l’entretien des établissements scolaires et leurs alentours, les organes habilités et la conduite à tenir face à toute situation.

Mme Benghabrit avait, pour rappel, exclu dimanche dernier tout report de la rentrée scolaire 2018/2019 en raison de l’épidémie de choléra dans les wilayas de Blida, Alger, Tipaza, Bouira, Médéa et Ain Defla.

Elle avait préconisé la prévention contre cette maladie au lieu de céder à la panique.

img_5b8ac593c4627 (1)

Le choléra, cette révélation divine que tout doit changer en Algérie

Aliha rani hayer Dzair

N’ayons pas peur mes amis, de croire que le choléra n’est pas juste une maladie, mais bien une révélation divine : le signe alarmant que tout doit changer en Algérie.

J’ai voulu faire une simple recherche, aller sur wikipédia. Découvrir que cette maladie a été trouvée par un certain Pasini en 1854 me fait dire que c’est une très ancienne maladie, une vieille maladie. Elle est définie comme une infection diarrhéique aiguë provoquée par l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés par un vibrion qui provoque fortes diarrhées et vomissements. Elle peut entraîner une déshydratation sévère et la mort en l’absence de traitement.

Cette maladie n’a qu’un seul fondement : contrairement à ce qu’on veut nous faire croire, il ne s’agit pas de virus, de microbes mais d’abord de SALETÉ. Pourquoi une telle saleté ? Sans doute à cause des tas d’ordures retrouvées à même le sol, sur les…

Voir l’article original 335 mots de plus

Ghardaïa: 95 cas de fièvre aphteuse enregistrés

Photo non-contractuelle                                                                                                  95 cas de fièvre aphteuse ont été enregistrés dans la province de Ghardaïa , samedi, Ennahar TV.

 

Selon les services d’inspection vétérinaire, 35 nouveaux cas ont été enregistrés dans la municipalité d’El Ateuf et 60 autres à Matlili, selon la source.

Depuis le début de la fièvre aphteuse, plusieurs mesures préventives ont été prises par les services de contrôle vétérinaire pour prévenir la propagation de la maladie.

Choléra : L’Algérie vue de Belgique (+ Témoignage et photos de l’hôpital d’Oran)

Ma Revue De Presse DZ

Sans doute la meilleure lecture de la maladie moyenâgeuse qui frappe ce pays méditerranéen, ou les habitants regardent la mer sans y pénétrer ou au mieux y pénètrent tout habillé : l’Algérie.

Ainsi, le quotidien Libre Belgique  commentait, jeudi 30 août, l’épidémie moyenâgeuse qui frappe l’Algérie. Le quotidien Belge indique que ‘le retour du choléra en Algérie signe l’état de pauvreté dans les campagnes et les quartiers populaires des grandes villes. Et la déliquescence du système de santé ».

En les lisant, impossible de passer devant ces photos publié ce vendredi 31 août par le site Algérie Direct.

D’où proviennent ces photos ? 

C’est un garde malade qui a travaillé durant 5 jours à l’hôpital de Mohgan d’Arzew (Oran) au service pédiatrie.

Il témoigne : « Voyez pas vous même l’État des chambres et sanitaire l’urine à même le sol. L’odeur arrivée jusqu’à au bout du couloir et chambres et sois disant petite cuisine…

Voir l’article original 85 mots de plus

Les nouveaux Coré et leur culte du Veau d’or

dzmewordpress

Familles détenant plus de 80% de la richesse mondiale

Mot à dire

Le veau d’or,pour ceux qui n’en connaissent pas l’histoire, était cette divinité qu’un sumérien (As-Samiri en arabe), un homme malveillant, suggéra aux enfants d’Israël d’adorer afin d’avoir la puissance et la richesse,et ce,pendant l’absence de Moïse qui était allé au Mont Sinaï pour recueillir de Dieu les Tablettes de la Loi(La Thora-Pentateuque).Il recueillit tous leurs bijoux en or et les fit fondre. Et, durant le moulage, il jeta, dans le mélange, une poignée de poussière, comme font les magiciens, pour impressionner les ignorants. Avec le métal fondu, il façonna un veau d’or. Et comme le veau était creux, à l’intérieur, il produisait un son étrange lorsque le vent soufflait dessus. Ils crurent avoir réussi à se créer un véritable dieu vivant.(1)
(1) Lire suite de l’article ici :
La mafia financière mondiale ou les nouveaux adorateurs du Veau…

Voir l’article original 7 056 mots de plus