Revente de la viande liée à l’affaire de cocaïne : nouveau scandale Cela prouve une fois encore que ces responsables considèrent nos concitoyens comme les animaux du zoo de Ben Aknoun à qui on donne de la viande saisie impropre à la consommation humaine. Pauvres de nous. Dans des pays dirigés par des dirigeants intègres et compétents….lorsque on saisie une marchandise des produits frais,comme la viande le poisson et autres….on offre cette marchandise aux hopitaux…..maisons de retraite appartient a l’état…..ou des associations offrant des repas aux nécessiteux…..

Revente de la viande liée à l’affaire de cocaïne : nouveau scandale …Vont’ils respecter la chaine de froid… La rupture de la chaine du froid