Le seul  livre divin révélé, c’est le Coran….et nous mettons au défi tous les Juifs de la Terre  toute entière et tous les Chrétiens du monde  entier, de  nous  apporter une seule feuille, d’une quelconque bible qui daterait  avant  le Dixième siècle notre ère. Toutes les copies de toutes les copies et de toutes les versions, que nous possédons  à notre époque,  sont de la Bible, inventée par les Juifs  Massorètes  et il  en existe une  copie en  Russie  ( le manuscrit de Leningrad ) qui témoigne, que la Bible actuelle, ne date  que du X è siècle  de notre époque.

La Bible judéo- chrétienne, n’est pas la Parole de Dieu !



Contribution  à la manifestation de la vérité sur les doctrines religieuses mensongères  sous tutelles  de sionistes.

La Bible  judéo- chrétienne, n’est pas la  Parole  de  Dieu !

Le  prophète Moise n’a pas écrit les  cinq livres  du Pentateuque ( Genèse, Exode, Lévitique, Nombres et Deutéronome ) le Titre  de  la Bible n’est pas divin, Bible voudrait dire ‘’ Bibliothèque ‘ ce sont les  Grecs qui ont donné ce titre. La Bible a été écrite, non pas à l’époque du prophète Moïse, ni à celle  des prophètes David et Salomon, ni à l’époque  du  prêtre Esdras,   elle est d’origine humaine, écrite à  l’époque ( – en  50 moins l’ère chrétienne, par deux écoles, celle de Hillel  et celle de Chammai. Après la destruction de Jérusalem en 70  de  l’ère chrétienne par les Romains, il ne restait plus aucune copie de la Bible  ( de la Septante, ni de la Bible des Samaritains, ni celles  des  juifs Pharisiens). C’est après  la naissance  de l’Islam, que les Juifs,  appelées, les  Massorètes,  se sont mis à reconstituer, pièce par pièce, l’ensemble  de la Bible  juive  ( ancien testament ). C’est vers les 10 siècles de notre ère, juste avant la 1ère croisade contre la Palestine, que les Juifs Massorètes sont arrivés à la transcription manuscrite des livres de l’ancien testament. ( par  voie de reconstitution). Nous possédons en Algérie des manuscrits écrits en  arabe, par les Juifs sépharades, notamment, des livres écrits  par  le célèbre  Saadia ben Joseph, né à Fayoum, en Egypte, en 882, nommé Gaon de l’Académie de sura en 928,  mort en 942 ; son ouvrage principal, le livre des croyances et des opinions, écrit en arabe, à été traduit en hébreu au XIIè S. IL a été le  premier a avoir traduit une copie  de la Bible  en Arabe. Avant sa traduction de la Bible en arabe, les musulmans,  C’est en lisant le Coran, que les Juifs ont appris, que le Coran évoque dans plusieurs sourates, l’histoire des  benou-Israël  et l’histoire de la Thawrat originelle divine. IL a écrit aussi, sur la falsification  de certains  récits sur  la généalogie de Moïse, de son frère Aaron  et de leur sœur. Les Juifs et les chrétiens Jacobins se sont mis d’accords, pour modifier le nom du père d’Aaron et de sa Sœur. Elle ne s’appelait pas  Myriam, comme c’est indiquée dans la Bible, livre de l’Exode, mais elle s’appelait  Barsa, et  Amran, supposé être le père d’Aaron et de Moïse, s’appelait  Youcef. Cette falsification avait pour but de discréditer le prophète sur  la famille  de la Sainte  Marie, mère du prophète jésus, qui est la fille d u pieux Imran, et que son frère était Aaron. Le moment venu, ces manuscrits seront publiés afin que   la vérité triomphe sur les  mensonges  des Juifs sionistes. Les premiers chrétiens, ne savaient  rien  sur   la mère de Jésus, et les faussaires chrétiens ont mis plus de  10 siècles pour inventer le nom Joakim, père inventé pour la Sainte Marie, et d’un fiancé  du nom de  Joseph le charpentier. Qu’Allah nous préserve de ces pervers fraudeurs de l’histoire des prophètes.

Nous mettons au défi tous les Juifs de la Terre  toute entière et tous les Chrétiens du monde  entier, de  nous  apporter une seule feuille, d’une quelconque bible qui daterait  avant  le Dixième siècle notre ère. Toutes les copies de toutes les copies et de toutes les versions, que nous possédons  à notre époque,  sont de la Bible, inventée par les Juifs  Massorètes  et il  en existe une  copie en  Russie  ( le manuscrit de Leningrad ) qui témoigne, que la Bible actuelle, ne date  que du X è siècle  de notre époque.
L’auteur, anonyme, qui manque de courage pour révéler sa propre identité, raconte n’importe quoi,  il  se  livre à une spéculation qui ne reflète  guère  sa capacité  intellectuelle, en ce domaine. Nul n’a le droit de parler au nom de tous les musulmans. De quel droit, cet individu, déclare, que les Musulmans reconnaissent  Jésus, Marie  et la Bible. Personne, n’est autorisé à affirmer une telle reconnaissance au nom de tous les musulmans. Les Musulmans, ne reconnaissent, ni la Bible  juive ( Ancien  testament) ni  la Bible chrétienne ( Nouveau testament.)

La Bible  juive   qui  fut inventée   par les Juifs  Pharisiens, de  l’époque  de  Hillel  et de son rival, Shammai, avant la naissance du Christianisme. Elle fut achevée par les Juifs, Massorètes, et  cette bible fut révisée, complétée, remaniée, corrigée manipulée, par les Juifs Européens, les Ashkénazes, ceux qui occupent en ce moment la Palestine, les Ashkénazes, ne sont ni les descendants des Fils  d’Israël, ni les Juifs descendants  de  Pharès, le bâtard, ancêtre de David, de Salomon  et de Jésus   des  juifs ( voir chapitre  38 du livre de la Genèse,  sur l’inceste  de Juda  avec sa belle fille Tamar, et les deux jumeaux bâtards.
La Bible  contient, deux testaments ( l’ancien testament  contient  39 livres  pour les protestants, et  46  livres pour les  Catholiques.) Pour distinguer  entre Catholiques et protestants, il suffit de  voir le sommaire de ce livre, s’il contient  66 livres  ( 39 + 27 ) cette Bible  est destinée pour les protestants. Si le lecteur, constate, que le livre de la Bible, contient 73 livres, cette Bible est Catholique.  La Bible  juive  ( est composé de 39 livres) laquelle est divisée en trois partie et parfois en plusieurs. La première partie est réservée, pour le Pentateuque,  composée de  5 livres ( Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, et Deutéronome). Les cinq livres  sont arbitrairement attribués  à Moïse, qui n’est pas l’auteur et qui n’a jamais écrit une seule feuille des cinq manuscrits inventés par les auteurs anonymes, narrateurs imposteurs, coupables  de mensonges  sur Dieu et  sur  son prophète Moïse. ?  La Bible Chrétienne ( du Nouveau Testament ) est  composée  des quatre  Evangiles : Evangile selon Matthieu, l’Evangile selon Marc, l’Evangile selon Luc  et l’Evangile selon Jean. Ainsi, que les actes  du Sanctifié  Paul, le fondateur du christianisme. On ne dit pas la Bible de Luc, mais, l’Evangile selon Luc, l’Evangile selon  Matthieu.  Le mot Bible n’est pas divin,  les livres qui forment l’ancien testament, ont été écrits par des hommes parmi les fraudeurs, falsificateurs, faussaires et imposteurs. Pour mieux situer le lecteur. Les  Sionistes sont les plus grands spécialistes architectes  de  falsification  de l’histoire  universelle  de l’humanité. Les  plus grands menteurs  de tous les temps. Les Sionistes sont coupables de mensonges  sur la Thawrat originelle  révélée  et inspirée  au prophète Moïse  au Sinaï en Egypte . Personne n’est en mesure de préciser la date,  et les lieux  dans le Sinaï. les Juifs ne connaissent, ni la montagne, ni la Vallée des  lieux  de la révélation de la Thawrat originelle. Les Juifs sont incapables de fournir  toutes les  précisions sur la Langue utilisée lors du dialogue entre  Dieu et son prophète Moïse. Les deux tables ont été écrites en quelle langue? Nous savons avec certitude, que l’hébreu, n’existait pas, ni même l’écriture de l’hébreu. ? Alors en quelle langue  ces deux tables ont été écrites? Le traité de paix signé entre le roi des Hittites  et le Pharaon,  a été inscrit par les historiens  compétents comme  repère historique inestimable, proche de  l’époque  de  Moïse. Le  document portant  pacte  a  été rédigé  en  écriture Akkadienne.  Nous reviendrons sur ce sujet plus tard.
Le mot  de Thawrat est un nom divin, révélé par Dieu, le  Créateur de l’Univers. Le nom donné à la Bible, par les Grecs,  n’est pas divin. IL  n’existe nulle part dans le monde, de livres  historiques et religieux  qui  mentionnent le mot  Thawrat, hormis, le livre Saint du Coran. Dans toutes les copies des toutes les Bibles des Chrétiens et des Juifs, dans toutes les versions, il ne se trouve nulle part, le mot Thawrat, seul  le Saint  Coran  mentionne le mot Thawrat dans plusieurs versets des sourates.
De plus, il est prouvé, que la Bible fut inventée, compilée, écrite par des auteurs anonymes, des narrateurs  de différents milieux. Les spécialistes ont découvert, que les Juifs descendants des fils d’Israël, appartiennent  aux  juifs  Sépharades, et que  ceux se proclament  Juifs, comme les Ashkénazes, ne sont ni Juifs, ni descendants des fils d’Israël, les  Ashkénazes, descendants des Khazars, lesquels, n’étaient  pas génétiquement  d’origine juive, et les Ashkénazes, n’ont aucun lien  avec les juifs  sépharades.
Plus de onze   siècles  séparent  les  deux tables  écrites  de la Thawrat originelle divine  et la Bible artificielle,
Les Musulmans, croient  aux feuilles inspirées au prophète Abraham, à la Thawrat originelle divine, inspirée et révélée  à Moïse,  au Zabour,  livre inspiré au prophète  David. Livre qui n’a jamais été écrit. Le Zabour,   livre  mentionné  dans le Coran,  n’est pas  les Psaumes ;    La  Bible traduite  en Arabe, indique, que le livre qui porte le titre  de Psaumes,   se dit  el Mouzamir ( le flutier). Les traducteurs de la Bible en  arabe sont compétents lesquels  ne mentionnent  nulle part le titre de Zabour comme étant le titre du livre les ‘’ psaumes’’. Les musulmans reconnaissent  le livre  de  l’Injil, inspiré  au prophète Jésus, et ce dernier n’a jamais écrit ce livre. De plus, les Musulmans  ne reconnaissent ni la  Bible juive de (l’ancien testament, y compris le Pentateuque et les Psaumes)  ni  les Evangiles  qui ne sont pas divins, une collecte de témoignages  récoltée par les  quatre  Evangélistes. Les auteurs, Matthieu, Marc, Luc et Jean, ne mentionnent aucun témoin et n’ont jamais été en présence de témoins oculaires   ayant  vécu avec  le prophète  Jésus. Les  Evangiles, reflètent un peu nos hadiths  (faibles). Le seul  livre divin révélé, c’est le Coran. IL y a encore d’autres vérité, avec le temps, nous  nous ne manquerons pas  d’apporter toutes les vérités sur les origines  du Judaïsme, une doctrine artificielle  fondée  par les Juifs  Pharisiens,  des vérités sur les origines de la  Bible juive  ( ancien testament) et sur la Bible chrétienne ( Nouveau Testament) ,  mais  aussi,  sur les origines des  Ashkénazes  imposteurs et criminels, Le judaïsme, n’est pas une religion, mais une doctrine, le christianisme, n’est pas une religion, mais une doctrine, qui s’accroche  au Judaïsme et sans le Judaïsme, le christianisme n’a aucune racine, ni origine  divine. IL me reste encore une précision, le mot Thawrat, n’existe pas dans la Bible, et le Pentateuque, porte un titre qui n’est pas divin. Le Juif sioniste, A. Chouraqui, le fraudeur, il  est le premier sioniste à traduire la Bible selon sa conception et il s’est montré plus  autorisé  que les rabbins  fraudeurs, pour corriger et  remplacer   mot  livre dans les livres du Pentateuque, par les mots de torah. Pourquoi, a-t-il fait  remplacer le mot livre par Torah. ? Les Juifs, notamment les Rabbins et les intellectuels, savent, que la Bible  juive n’est pas la Parole de Dieu, que tous les 39 livres de l’ancien testament, ont été écrits par des narrateurs, des auteurs anonymes  et le fait de changer le mot de livre par Torah, ne constitue  pas un péché pour eux.  La  fraude  est considérée comme  une œuvre  sacré pour les juifs et les mensonges sont considérés  comme une vérité pour  ressourcer  la vie de la communauté, tant que les humains ignorent les mensonges de la Bible. La Bible est truffée de mensonges  et de légendes, de contes  et d’histoires débiles. Abraham, n’a aucune origine de la cité D’Ur  la Chaldéenne.?  ( en Irak),  La dynastie des chaldéens, n’existait pas à l’époque  d’Abraham. C’est vers  612, que la dynastie des chaldéens a fait  son apparition. ?

il est d’origine  de la Turquie, Haran, se trouve en nord de la Syrie, Abraham avait vécu à l’époque du roi Nemrod et  ce roi, n’a jamais été dans la région  d’Ur.  Les mensonges de la Bible, se  sont mentionnés dans tous les chapitres. Cain, le meurtrier de son frère Abel,  comment pu trouver sa femme. ? A cette  époque, Eve était la seule femme. Comment a-t-il pu construire à lui seul toute une ville. ?  A son époque, même le feu n’existait pas,  et encore moins les habitations de types maisons. ?
Abraham, poursuivit  les armées des rois, jusqu’à Dan  et Damas. Ces deux lieux, n’existaient pas encore à l’époque d’Abraham. ?
Les  Chameaux, le titre de Pharaon, Hébron, ces noms n’existaient pas. Au Proche-Orient, il n’existe pas de chameaux, mais de dromadaires. Les chameaux ont deux bosses et se trouvent en Mongolie. Le titre de Pharaon, n’existait pas à l’époque d’Abraham. ?  et la Ville d’Hébron, aussi, elle n’existait pas. Il y a des milliers de cas semblables, qui  ne laissent plus aucun doute, que les narrateurs ne connaissaient pas les pays et l’histoire des peuples et des  régions….Pour le musulman, le Coran* se suffit puisqu’il est le dernier livre révélé : il récapitule et complète la révélation de Dieu. Lorsqu’un musulman dit croire dans la Torah et l’Évangile, cela ne veut pas forcément dire qu’il croit ce qui est écrit dans ces deux Testaments. Dans la logique musulmane, seuls les éléments bibliques qui se trouvent dans le Coran* sont fiables et « tout le reste peut n’être que forgerie ou déformation »(4). De ce fait, la révélation coranique a rendu caduque la révélation biblique, et seul le Coran* et les hadiths* font autorité pour un musulman.

Pour un musulman, le vrai judaïsme et le vrai christianisme se trouvent dans le Coran.

Les Écrits saints antérieurs ont été falsifiés

Cette affirmation permet : 1) de faire taire les contradictions entre le Coran* et la Bible, comme celles que nous avons soulignées en introduction ; 2) de justifier certaines précisions apportées dans le Coran* mais qui ne se trouvent nulle part dans la Bible(5). C’est pour cela que, pour le musulman, le contenu de la Bible ne fait pas autorité bien qu’il la considère comme une Parole « descendue » de Dieu.Conclusion sur cet article….

le Coran se suffit puisqu’il est le dernier livre révélé : il récapitule et complète la révélation de Dieu. Lorsqu’un musulman dit croire dans la Torah et l’Évangile, cela ne veut pas forcément dire qu’il croit ce qui est écrit dans ces deux Testaments. Dans la logique musulmane, seuls les éléments bibliques qui se trouvent dans le Coran sont fiables et « tout le reste peut n’être que forgerie ou déformation ». De ce fait, la révélation coranique a rendu caduque la révélation hebraique et biblique, et seul le Coran et les hadiths font autorité pour un musulman.

Pour un musulman, le vrai judaïsme et le vrai christianisme se trouvent dans le Coran.

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.