Les familles de collaborateurs (byyaa) qui ont opté pour l´algerie francaise

Les caids, les agents d´autorité représentent, depuis la conquête, les familles de collaborateurs (byyaa) qui ont opté pour l´algerie francaise. leur autorité féodale étant incompatible avec la domination des odieux criminels colonialistes francais. les colonisateurs leur ont substiné les chefs d´occasion de plus basse extraction et qui devaient tout a la puissance coloniale. celle-ci leur conférait quelques parcelles de pouvoir sur les tribus démentelées et les chargeait d´encadrer les poussiéres d´individus (nous les indigénes) essentiellement, leur faire payer l´impôt, surveiller les déplacement et fixer la population souvent semi-nomade. ces chefs indigénes traitres. mis en cartes par les bureaux arabes, étroitement surveillés, guidés et réprimandés, au besoin cassés, doivent leur pouvoir et leur richesse a la puissance coloniale. ils transmettent leur charge a leurs descendants pour perpétuer le patrimoine. les Caids (byyaa) étaient la courroie de transmission des ordres coloniaux aux masses musulmanes. ils assurent d´abord une tâche de relation entre les administrateurs colonialistes et les gens du Bled, pour faire appliquer la loi criminelle coloniale, ils ont pour charge de relever l´impôt aprés en avoir fixé l´assiette selon les douars et les richesses et ils ont droit d´en prélever un pourcentage qui peut s´augmenter de dons en nature plus au moins volontaires. les affaires de concussion (détournement de fond, corruption,trafics, ect.) les Caids traitres ils doivent renseigner l´administration coloniale et faire des enquêtes sur les tendances, le rôle des confréries (zawya), les nationalistes. les oppositions politiques…ect enfin ils sont chargés de faire régner l´ordre colonial. ils peuvent disposer d´un certains nombre de fusils et de chevaux qui leur permettent d´intervenir dans les douars. le pouvoir criminel colonial ferme les yeux sur les moyens pourvu que l´ordre colonial régne. de nombreuses familles Caidales traitres ont casé leur rejeton dans l´armée coloniales. ils ont peuplé les régiments de Zouaves et de Turcos, parcouru le monde avec les troupes coloniale ( Suite….)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s