Habitat : examen d’une nouvelle formule pour les Algériens établis à l’étranger

Habitat : examen d'une nouvelle formule pour les Algériens établis à l'étranger
Une nouvelle formule intitulée « Logements promotionnels pour les non résidents » (LPNR), destinée aux Algériens résidents à l’étranger sera étudiée par trois commissions installées au cours d’une réunion à laquelle ont pris part, ce dimanche à Alger, le ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune et le ministre délégué auprès du ministre des Finances, chargé du Budget Mohamed Djellab.

Ces trois commissions ont pour mission d’examiner les voies et moyens d’instituer une nouvelle formule pour les membres de la communauté algérienne établie à l’étranger.

– La commission composée de cadres du ministère des Finances, de la Banque d’Algérie et de banques publiques commerciales, prendra en charge l’examen des volets financiers de l’opération.

– La commission composée de membres des deux chambres du Parlement se penchera sur les conditions d’éligibilité.

– La commission composée des directeurs au ministère de l’Habitat a été chargée, quant à elle, d’examiner les modalités de concrétisation des projets de réalisation de ces logements.

Les commissions présenteront, la semaine prochaine, leurs propositions qui seront soumises au Premier ministre pour permettre d’entériner cette nouvelle formule par décret ou décision interministérielle.

La formule LPNR sera à caractère commercial avec une subvention indirecte de l’État, à travers la prise en charge des travaux d’aménagement et des différents réseaux ainsi que la subvention du prix du foncier.

Les bénéficiaires de cette formule devront payer la valeur du logement à travers un crédit bancaire en devises étrangères selon des conditions commerciales définies par les commissions spécialisées. Lors de cette réunion, il a été proposé la création d’une nouvelle filière de l’Entreprise nationale de promotion immobilière pour assurer la supervision de ce nouveau programme avec possibilité de recourir à l’enregistrement électronique pour la gestion de l’opération d’inscription.

Pour rappel, la formule LPNR avait été reportée par le ministre de l’habitat qui avait décidé d’accorder la priorité aux programmes publics destinés aux Algériens résidents, notamment les formules AADL et LPP. « L’idée est née en avril 2013, mais nous avons jugé utile de tempérer jusqu’à la prise en charge de toutes les demandes de logement en Algérie dans le cadre des différentes formules proposées », a déclaré M. Tebboune lors de cette réunion.

Les services du ministère des Affaires étrangères recensent plus de deux (02) millions d’Algériens inscrits au niveau des ambassades et consulats algériens, dont 80% établis en France.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s