Accueil de joueurs d’échecs israéliens : les Al-Saoud font machine arrière

Accueil de joueurs d’échecs israéliens : les Al-Saoud font machine arrière

Echécs Arabie-Saoudite Israël

Les joueurs israéliens étaient à deux doigts de fouler le sol saoudien. D. R.

 K B. – Craignant une réaction violente de la rue et des critiques de l’opinion publique musulmane, les Al-Saoud ont fini par s’entendre avec leurs alliés de Tel-Aviv de ne pas mettre le régime wahhabite dans l’embarras, en préférant éviter une participation des joueurs israéliens au championnat du monde des jeux d’échecs qui se déroule en Arabie Saoudite.

Le refus d’octroyer des visas aux joueurs israéliens a été révélé par le site pro-sioniste JSS News, qui se réfère au vice-président de la Fédération mondiale des échecs (Fide), selon lequel l’Arabie Saoudite «a refusé les demandes de visa soumises par des joueurs israéliens qui souhaitaient participer à un championnat de vitesse aux échecs, organisé dans le royaume cette semaine».

JSS News croit savoir que ce refus «a été annoncé à la dernière minute alors que l’optimisme planait que, pour la première fois, l’Arabie Saoudite accueillerait publiquement les Israéliens, marquant une rupture avec la politique de longue date de l’Etat du Golfe de refuser de reconnaître Israël ou d’établir des relations diplomatiques officielles». Une révélation qui confirme que Riyad se rapproche effectivement de l’entité sioniste pour, explique le média pro-israélien, «lutter contre l’agression iranienne dans la région». Le média indique, par ailleurs, que «les Saoudiens ont, jusqu’ici, choisi de ne pas aller dans cette direction de façon officielle», insinuant que des contacts existent bel et bien entre les autorités saoudiennes et les tenants du pouvoir à Tel-Aviv.

Le site révèle, par ailleurs, que des annonces avaient été faites par les autorités saoudiennes que «des visas pourraient être délivrés aux joueurs israéliens pour se rendre en Arabie Saoudite pour le tournoi de décembre», mais les Al-Saoud se sont finalement rétractés, conscients qu’il n’est pas encore temps d’étaler au grand jour leurs relations secrètes avec Israël.

K. B.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s