Marché de Noël ouvre dans la capitale algérienne

Marché de Noël ouvre dans la capitale algérienne

 

Une femme prend un selfie avec un homme habillé en Père Noël à un marché de Noël à Alger, en Algérie, le 15 décembre 2017. Photo prise le 15 décembre 2017.

Un petit marché de Noël a ouvert ses portes dans la capitale algérienne, accueillant un nombre croissant de migrants africains chrétiens, ainsi que des diplomates et des habitants du pays majoritairement musulman.

Environ 99% de la population algérienne est musulmane sunnite, mais le nombre de chrétiens a augmenté en raison d’un afflux de migrants en provenance de pays subsahariens tels que le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

Le marché, organisé par la charité Caritas, est également un signe de sécurité stable dans un pays qui a rebondi après une décennie de violence militante islamiste au cours de laquelle 200 000 personnes sont mortes.

Aucun chiffre officiel n’est disponible pour le nombre de migrants africains, mais certaines estimations le situent autour de 100 000.

« Il ne s’agit pas de gagner de l’argent, mais plutôt d’utiliser l’argent pour aider les plus vulnérables, qu’ils soient Algériens, Africains ou Syriens », a déclaré le directeur de Caritas Algérie, Maurice Pilloud.

Des femmes musulmanes voilées se mêlent aux étrangers au marché d’El Biar, quartier d’Alger, où l’on vend du miel, du chocolat, des gâteaux, des bijoux et des babioles. De nombreux dons provenaient de musulmans, a ajouté Pilloud.

Le marché offre la possibilité aux jeunes d’apporter leur contribution à la société dans un système politique où le parti au pouvoir a dominé tous les aspects de l’Etat maghrébin producteur de pétrole depuis l’indépendance, en 1962.

« Le travail caritatif reste le plus attractif pour une majorité de jeunes Algériens qui fuient l’action politique parce qu’elle n’apporte pas de changement », a déclaré Cherif Lounes, 47 ans, qui visitait le marché avec sa mère.

« Nous avons besoin de 50 associations Caritas en Algérie pour venir en aide aux personnes vulnérables, qu’elles soient algériennes ou migrantes », a souligné Saida, sa mère âgée de 79 ans.

 

 

Un homme habillé en Père Noël est photographié sur un marché de Noël à Alger, en Algérie, le 15 décembre 2017. Photo prise le 15 décembre 2017.
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s