Donald Trump piétine les Arabes et les musulmans, en premier lieu l’Arabie Saoudite

Le blog de Brahim Younessi

La reconnaissance officielle par Donald Trump d’Al Qods – Jérusalem – comme la capitale d’Israël n’aurait jamais eu lieu sans l’accord de l’Arabie Saoudite et de l’Egypte qui ont abandonné la Palestine à Israël et les Palestiniens à leur triste sort pour sauver, les uns, leur royaume médiéval, dans le sens occidental du terme, et l’autre son pouvoir dictatorial.

Voir l’article original 248 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.