Hocine Drouiche fait partie de ces “imams” qui ne ratent pas la moindre occasion pour blamer, accuser et mépriser leurs coreligionnaires.

Après l’imposteur Birbach, voici Hocine Drouiche président du “Conseil des Imams du Gard”

Le 13 juillet 2015, le magazine “Marianne” publiait une tribune des plus islamophobes comme ses journalistes en savent faire. Une tribune qui dénonce le CFCM, “instance traversée par des vecteurs de l’islam politique” selon le texte (LOL). Elle appelle également les intellectuels à “ne pas céder au chantage de l’islamophobie, une escroquerie intellectuelle qui vise à instaurer une sorte de délit de blasphème déguisée”.

Cette tribune intitulée “face à l’islamisme, la République ne doit pas trembler” a été cosignée par une brochette de personnalités dites de “culture musulmane” dont des ex-musulmans : on y trouve le pseudo journaliste Mahomet Sifaoui, la journaliste de Charlie Hebdo Zineb El Rhazoui, l’écrivain algérien athée Boualem Sansal, l’ex-présidente de NPNS Sihem Habchi… on y trouve aussi des des “représentants religieux” comme le pseudo imam de Drancy Hassen Chalghoumi et un certain Houcine Drouiche présenté comme “imam à Nîmes et président du Conseil des Imams du Gard”. On apprend en outre qu’il est vice président de la “Conférence des Imams de France”, une association fantôme présidée par le recteur de la mosquée de Drancy (et non imam comme est qualifié dans les médias).

Hocine Drouiche, pseudo imam de Nîmes

Hocine Drouiche interviewé par LCI lors des hommages de janvier, ParisQUI EST HOCINE DROUICHE ?

Sorti de l’ombre après les attentats de Charlie Hebdo, l’homme s’était rapproché auparavant de Hassen Chalghoumi qui lui propose alors la vice présidence de son association (Conférence des Imams de France), regroupant quelques imams. Deux points communs avec Hassen Chalghoumi : il y a d’abord un français très approximatif et un passé “académique” similaire.

Ce franco-algérien a d’abord effectué ses études en finance en Algérie avant de partir au début des années 2000 en Arabie Saoudite et en Syrie pour entamer des études islamiques. Il se spécialise dans la finance islamique. En 2004, il devient imam de la mosquée “Lumière et Piété”, la principale de Nîmes avant d’y être évincé … deux mois plus tard. Récemment, il a été remercié d’une autre mosquée du Gard à Saint-Geniès-de-Malgoirès.

En juin 2015, il crée l’association “Conseil des Imams du Gard” afin de parler au nom des imams et donc des musulmans du Gard. S’en suivent plusieurs sorties et interviews dans des médias nationaux et même internationaux sans que l’imposture de l’homme soit démasquée.

En réalité l’homme n’est imam dans aucune des sept mosquées connues et reconnues de Nîmes (la grande mosquée de la Zup Nord, la petite mosquée de la Zup Nord, la mosquée la Zup Sud, la mosquée du Mas de Mingue, la mosquée du Chemin Bas d’Avignon, la mosquée de la Gare et la salle de prière du Foyer). L’homme se dit directeur d’un centre islamique à Nîmes. En réalité, il s’agirait d’un petit local qu’il a récemment ouvert en plein centre ville.

RACHID BIRBACH BIS

Tout comme l’imposteur Rachid Birbach, Hocine Drouiche est mis en avant grâce au réseau de Chalghoumi (CRIF, synagogues, personnalités). Sur le réseau social Facebook, il affche des amitiés sincères avec des personnes des plus islamophobes comme le pseudo journaliste  Sifaoui ou encore Albert Chennouf-Meyer, le père d’une des victimes de Merah. Ce haineux n’hésite pas à qualifier systématiquement les musulmans de “nazislamistes”. D’ailleurs, dans une lettre qu’il a adressée en mai dernier à Dalil Boubakeur alors président du CFCM, il déclarait : «La France arrivera à bout des NAZISLAMISTES que vous représentez, c’est une question de temps». Autrement dit, les musulmans de France puisque théoriquement, le CFCM représente les musulmans de ce pays.

Albert-Chennouf Meyer avec Hocine Drouiche

Sans titre

 le père d’une victime de Merah fait stopper le projet d’une mosquée dans sa ville

Quant au discours du pseudo représentant des imams du Gard, il est digne de celui du Front National ou d’un Gilles-William Goldnadel. Petit à petit son discours se radicalise à l’extrême droite : il adopte le terme “islamo-gauchisme”, digne de “Valeurs Actuelles”. Lui qui dénonce l’antisémitisme des quartiers et le “génocide des chrétiens d’Orient”, ne reconnaît pas l’islamophobie, une escroquerie comme ses maîtres lui ont dicté.

Après l’appel du CFCM aux mosquées d’organiser des portes ouvertes il y a quelques jours, Mr. Drouiche a répondu en ces termes :

1

Hocine Drouiche fait partie de ces “imams” qui ne ratent pas la moindre occasion pour blamer, accuser et mépriser leurs coreligionnaires. C’est tout l’inverse de ses excellentes relations avec toutes les composantes de la communauté juive (y compris la LDJ). Rachid Birbach avait manifesté pour Israël, Hocine Drouiche lui manifeste pour dénoncer le “génocide arménien” causé par l’Empire Ottoman. Dans son collimateur aussi, ces “pseudo imams” (LOL) qui entretiennent la haine des juifs et des chrétiens dans les mosquées, ou encore ces “imams bledards” qui ne parlent pas français (LOL) et non formés aux principes de la laïcité.

https://www.facebook.com/v2.3/plugins/post.php?app_id=&channel=http%3A%2F%2Fstaticxx.facebook.com%2Fconnect%2Fxd_arbiter%2Fr%2FlY4eZXm_YWu.js%3Fversion%3D42%23cb%3Df5f48287340538%26domain%3Dwww.desdomesetdesminarets.fr%26origin%3Dhttp%253A%252F%252Fwww.desdomesetdesminarets.fr%252Ff5fb5ee0a79464%26relation%3Dparent.parent&container_width=777&href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fhocine.drouichei%2Fposts%2F10203744268447181%3A0&locale=fr_FR&sdk=joey&width=500

Il est même prêt à pardonner pour le “Front National”, ses racistes et ses antisémites mais pas pour ses coreligionnaires.

Lundi 18 janvier, il était invité à la rencontre annuelle des “Amis du Crif” à laquelle, était également convié Manuel Valls. A cette occasion, le premier ministre a promis de prendre des mesures contre le mouvement pro Boycott (BDS). Le pseudo imam de Nîmes a pris la parole.

UN IMPOSTEUR À QUI LES MÉDIAS ET LES AUTORITÉS DONNENT DE L’IMPORTANCE

Lorsqu’un un imposteur se rapproche de Hassen Chalghoumi, il bénéficie de tout un réseau qui le conduit devant les plus hautes instances internationales. Ainsi fin septembre, Hocine Drouiche a été invité au siège de l’ONU à Genève pour parler “au nom des musulmans de France”, à Prague pour parler des migrants, à l’Assemblée Nationale et même à l’Elysée pour parler de la “radicalisation” si l’on croit notre imam nîmois

RETOURNEMENT DE VESTE

Pour Hocine Drouiche, Hassen Chalghoumi représente “la personnalité islamique de l’année 2015” (LOL), “le premier imam tolérant de France”. Selon lui, les musulmans par milliers saluent le courage de Chalghoumi (LOL).

C’est grâce à lui que l’homme a complètement changé depuis deux ans. Nous avons fait quelques recherches dans les différentes interventions de l’homme dans la presse arabophone notamment algérienne.

En novembre 2011, alors que la France s’apprêtait à intervenir militairement au Mali contre les “islamistes”, Hocine Drouiche prend position contre cette guerre. Au journal arabophone “Al-Khabar“, il déclare que “cette intervention est d’autant plus grave qu’elle émane d’une puissance coloniale connue pour ses rancunes et ses ambitions expansionnistes” en référence à la France, pays dont les valeurs sont louées et glorifiées aujourd’hui par le même imam.

Voici la vision de Hocine Drouiche de la femme musulmane voilée avant et après la “chalghoumisation” de son esprit.

 

LES RÉACTIONS DES MOSQUÉES DU GARD

Nous avons contacté plusieurs mosquées du Gard dont la grande mosquée de Nîmes (d’ailleurs c’est l’une des mosquées du département qui nous a alerté sur le cas Drouiche), toutes fustigent un pseudo imam qui ne doit pas parler au nom des musulmans de leur ville, encore moins de tout un département qui ne veut pas de cette personne comme imam.

Dans l’attente de prochains communiqués, nous tirons les conclusions suivantes :

– Au lieu d’inviter des personnalités respectées, nombreuses au sein de la communauté musulmane, les médias français continuent à donner la parole à des imposteurs qui ne représentent qu’eux-mêmes.

– Hassen Chalghoumi est devenue une référence : c’est lui qui fait sortir de l’ombre des “imams” pour les présenter et même les recommander aux médias (Rachid Birbach, Hocine Drouiche).

– Le réseau de Hassen Chalghoumi peut du jour au lendemain “racheter” des personnes et leurs convictions. Ainsi, Hocine Drouiche a renoncé à ses positions honorables (pro Morsi, pro Erdogan, anti colonialiste, …) à une personnalités devenue une marionnette aux mains du Crif.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.