Le journal l’humanité(faux communiste) n’est plus ce qu’il etait pour rappel…au conseil d’administration du journal siègent aujourd’hui des représentants de groupes comme Bouygues, Lagardère et autres….

Je dois rappeler pour certains contributeurs que L’Humanité n’est plus l’organe central du PCF. Au conseil d’administration du journal siègent aujourd’hui des représentants de groupes comme Bouygues, Lagardère et autres. Le réseau des correspondants qui faisait l’une des forces du journal a été liquidé et la vente militante a considérablement régressé. Pourquoi diffuser un journal qui n’appartient plus aux communistes? La direction de L’Humanité aurait pu faire le choix de surmonter ses difficultés financières en mobilisant ses militants, ses lecteurs et ses amis, voire, pourquoi pas, transformer le journal en une coopérative de presse dont les lecteurs, des associations et organisations auraient acheté des parts sociales. Rien de tout cela. Le choix fut celui des aides directes et indirectes de l’Etat et de l’entrée de groupes capitalistes au conseil d’administration avec les conséquences qui en découlent sur le contenu. L’avis des communistes n’existe plus. Un tel article et une telle présence à la Fête de L’Humanité n’est pas pour surprendre. Je rapporte dans le tome 1 de 56 – L’Etat français complice de groupes criminels (page 127, http://www.is-edition.com), comment la direction de L’Humanité a accueilli à la fête du journal l’association de Hala Kodmani, la sœur de Bassma Kodmani, qui faisait campagne contre le gouvernement syrien. Je rapporte aussi que le 20 mars 2013, Bassma Kodmani elle-même sera invitée au siège national du Pcf pour une « soirée d’information et de débat avec les représentants des forces d’opposition démocratiques syriennes » ( sic). La soirée fut un échec complet et ce fut une bonne chose. Il n’y a donc rien d’étonnant à voir pareil article contre l’Algérie dans L’Humanité même s’il est profondément honteux que celui-ci paraisse dans le journal qui fut celui des forces révolutionnaires, dans le journal qui fit campagne contre le colonialisme et pour l’Algérie indépendante.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s