Zahira parcourait au Maroc 22 km pour se rendre à l’école, elle poursuit aujourd’hui ses études à Paris

Zahira parcourait au Maroc 22 km pour se rendre à l’école, elle poursuit aujourd’hui ses études à Paris

<:image_article{article=|couper{80}}:>

Nos enfants ne s’imaginent pas la chance qu’ils ont de pouvoir chaque matin se lever pour se rendre à l’école.A pieds, en voiture, en autobus, divers moyens de transport sont mis à leur disposition et ils ne manquent ni de fournitures scolaires ni de locaux chauffés et de bancs confortables où apprendre et étudier en toute quiétude.
Le soir, ils rentrent chez eux où un bon plat les attends et après avoir fait leurs devoirs, ils vont s’amuser avec leur play station ou regarder la télévision avant de se coucher dans un lit douillet.

Une vie de rêve dont ils ne soupçonnent même pas un instant l’existence.
Car à 4 heures d’avion à peine, des enfants sont contraints de parcourir de longues distances avant d’arriver dans une salle de classe qui n’en porte que le nom. Ils vont durant plusieurs heures marcher, empruntant parfois des sentiers dangereux et tout cela dans l’espoir d’apprendre la géographie, les mathématiques ou encore le français. 
Cette histoire est celle de Zahira, en 2013 le documentaire « Sur le chemin de l’école » la met à l’honneur en décrivant son quotidien. Celui d’une jeune fille qui doit parcourir tous les jours 22 km pour arriver à l’école nichée entre les montagnes de l’Atlas marocain.

Quatre années plus tard, la jeune marocaine a décroché son baccalauréat et ce malgré les difficultés. Sa détermination et son envie d’apprendre ont eu raison des chemins escarpés, des heures de marche et de la précarité qui l’ont accompagnée durant toute sa scolarité. Grâce à l’association « Sur le chemin de l’école », elle poursuit aujourd’hui ses études dans une université à Paris. Un rêve qu’elle n’aurait jamais cru possible et pourtant. 
L’association, fondée par le réalisateur du documentaire, Pascal Plisson permet aux plus démunis d’avoir accès à l’éducation via l’utilisation des médias et de l’audiovisuel.

Bravo à Zahira et à son courage qui devrait inspirer tous les jeunes de son âge.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s