Rohingyas : à quand le droit à l’identité ?

Le Halo Magazine

Les Rohingyas, minorité musulmane de Birmanie (pays en majorité bouddhiste), ont connu, depuis l’indépendance de celle-ci (4 janvier 1948), de nombreuses persécutions. Largement médiatisée, la situation plus que critique de cette ethnie d’un peu plus d’un million de personnes est au cœur des tensions entre Dacca (capitale bangladaise) et Naypydaw (capitale birmane). Apatrides, poussés à l’exil par leur propre pays, interdits de s’y marier, d’avoir des enfants légalement reconnus, ou encore de pouvoir pratiquer leur culte, ce peuple musulman de la région d’Arakhan (nord-ouest de la Birmanie) préoccupe jusqu’à l’ONU qui s’est penché sur leur situation ces derniers jours. Pourquoi l’histoire quasi-cinquantenaire des persécutions des Rohingyas revient dans notre actualité ? Pourquoi de telles persécutions d’ailleurs ? Qui sont ces musulmans condamnés à ne pas s’intégrer dans leur pays ? Qu’adviendra-t-il de cette minorité ?

Qu’est-ce que la crise des Rohingyas ?

L’origine de la crise concernant cette ethnie est historique et historiographique. En effet…

View original post 616 mots de plus

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s