La Chine et la Russie appellent à l’objectivité diplomatique et médiatique face au Myanmar

GLOBAL RELAY NETWORK

Rohingya-boatPar Gearóid Ó Colmáin, le 30 septembre 2017

La 8060ème Session du Conseil de Sécurité de l’ONU du 28 septembre, relative à la crise au Myanmar – faisant suite aux attaques terroristes de l’Armée du Salut Rohingya d’Arakan (ARSA), le 25 août – ont une fois de plus souligné deux tendances divergentes dans les relations internationales actuelles.

Après plusieurs discours livrés par les Ambassadeurs à l’ONU des USA, du Royaume-Uni et de la France accusant le gouvernement birman des massacres perpétrés par les terroristes de l’ARSA, les Ambassadeurs de Chine et de Russie ont salué Naypyidaw pour sa gestion de la crise sécuritaire dans le pays.

L’Ambassadeur adjoint de la Chine à l’ONU, Wu Haitao, a dit:

La Chine condamne les récentes attaques dans l’État d’Arakan au Myanmar et soutient l’effort du Myanmar dans la stabilisation de sa situation domestique. Nous espérons sincèrement que l’ordre règnera de nouveau dès que…

View original post 1 772 mots de plus

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s