Comment le sionisme pousse à la discrimination aux Etats Unis et ailleurs

Mounadil al Djazaïri

Voici un article qui porte sur une affaire apparemment banale : la suppression de l’obligation de visa entre les Etats Unis et un autre pays.

J’écris apparemment banale parce que l’autre pays concerné n’est autre que l’entité sioniste, ce qui veut dire que les règles habituelles d’échanges d’Etat à Etat s’en retrouvent chamboulées dans un sens auquel cette entité nous a habitués depuis longtemps.

C’est-à-dire que l’entité sioniste, celle qui se présente volontiers comme un petit Etat constamment menacé par les barbares, entend dicter aux Etats Unis une condition particulière qui consisterait à s’octroyer le droit de refuser l’entrée dans son [prétendu] territoire aux ressortissants Arabo-Américains, d’origine palestinienne tout particulièrement.

Ce qui est en fait demandé aux autorités des Etats Unis, c’est ni plus ni moins que de contribuer officiellement à des pratiques discriminatoires contre leurs propres concitoyens !

Là où le juriste ou le constitutionnaliste peut voir sans effort une condition…

View original post 1 474 mots de plus

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s