900 000 personnes vivent dans un isolement profond.

 la « mort sociale » de nombreuses personnes âgées

 Parmi les plus de 60 ans, 900 000 personnes vivent dans un isolement profond.Dans mon quartier ..je les voient passer, repasser,de temps en temps un brin de causette…il y a parmi eux un Tunisien..qui vit dans cette maison de retraite…depuis pas mal d’années…des problémes dans sa famille …degouté il a rejetés tout,c’est la deuxieme personne que je vois dans une maison de retraite dernierement une dame d’un certain age Algerienne..vetu d’un binoir …jusqu’à present je me pose des questions…un autre papy avec sa petite marche…toujours habillé pareil…ces enfants viennent le voir une fois l’année…une autre personne agée seul..elle m’a dit que son fils est parti à la Reunion ..et ne lui a jamais ecrit ou pris de ses nouvelles..celà fait 20ans dejà…

 

A l’hôpital Dr Frédéric Dugoujon, à Lyon, le 24 mai 2017.

 les éternels oubliés ne le soient pas,’est-à-dire les personnes très âgées, de plus de 75, 85 et même 95 ans, mais aussi des résidents en maisons de retraite, les malades hospitalisés, les détenus, toutes ces populations habituellement hors du radar des sondages. »

« Ce n’est pas parce que vous êtes dans une structure collective,, que  vousn’êtes pas isolé,  J’ai connu, étudiant, les affreux hospices des années 1970, avec des chambres de quarante lits. Aujourd’hui,   Malgré le confort matériel aujourd’hui, même si le personnel soignant est compétent et attentif, ce n’est pas une famille, une relation choisie, et l’on peut s’y sentir très seul. »

« C’est à 85 ans que la vie bascule »

6 % des plus de 60 ans, soit 900 000 personnes, vivent dans un isolement profond, c’est-à-dire qu’ils n’ont de relation ni avec leur famille ni avec leurs amis. En outre, 22 % des plus de 60 ans sont isolés du cercle familial, et 28 % n’ont plus d’amis. Beaucoup ne connaissent personne pour partager un repas (15 %), pour aller se promener avec eux (27 %) et à qui parler de choses intimes ou personnelles (32 %). La moitié des personnes de plus de 60 ans n’ont aucune activité associative et 11 % expriment le sentiment d’être très souvent seuls.L’isolement s’accroît, bien sûr, avec l’âge. « C’est à 85 ans que la vie bascule, le tissu relationnel s’appauvrit au fil des décès des frères, des sœurs, des amis »,« Les personnes sont de moins en moins autonomes, ne sortent plus guère. Mais c’est aussi à ce moment-là que les enfants se mobilisent pour entourer leurs aînés », relativise-t-elle : 62 % des 80 ans et plus voient un de leurs enfants une ou plusieurs fois par semaine, contre 29 %, des 70-79 ans.Etre pauvre redouble le risque d’isolement : on n’invite plus chez soi, on refuse les invitations parce qu’on ne peut pas arriver avec un cadeau ou pour ne pas avoir à les rendre… et met également en relief un sentiment d’isolement plus fort à la campagne qu’en ville.Parler avec ces personnes souvent abandonnées est d’une richesse incroyable, leur vie est souvent passionnante, leur lucidité face à la mort impressionnante, beaucoup se disent prêtes pour le départ, cela fait réfléchir sur ce qui est important dans la vie, témoigne-t-il. On se met à l’écoute, parfois on essaie de réaliser leur souhait,  une aide pour reprendre contact avec leurs enfants, sans jamais juger des raisons d’une rupture. 

Longtemps ignorée, la question des immigrés âgés qui choisissent de demeurer en France après leur retraite, appelés aussi les chibanis – anciens en arabe- revient sur le devant de la scène politique.

800 000. C’est le nombre d’immigrés de plus de 55 ans résidant en France.

La majorité d’entre eux,  vit « dans la précarité la plus totale: faible pensions de retraite, accès aux droits défaillants, conditions de logement indignes, santé précaire et dépendance précoce, solitude et isolement »…..(suite)116402607-jpg

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s