ENQUÊTE- LA FORTUNE DE L’ÉPOUSE ET DES ENFANTS DE HICHEM ABOUD EN FRANCE (DOCUMENTS)

ENQUÊTE- LA FORTUNE DE L’ÉPOUSE ET DES ENFANTS DE HICHEM ABOUD EN FRANCE (DOCUMENTS)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Ancien agent du DRS (Département du renseignement et de la sécurité) et opposant autoproclamé, Hichem Aboud se trouve, ces derniers temps, au centre d’une polémique, après avoir été mis à nu par un journaliste algérien établi à Londres, Alsaid Bensedira.

Réagissant -vulgairement comme à son habitude- aux révélations de Bensedira, Hichem Aboud affirme souvent, comme pour se racheter une crédibilité, n’avoir aucun bien ni en France ni en Algérie. Cependant, nos investigations nous mené ont à la fortune cachée de Hichem Aboud, sa femme et ses enfants, filles et garçons.

En effet, nos recherches nous ont mené vers des dizaines de sociétés gérées par la femme de Hichem Aboud, Nora Aboud Sahbi, leurs deux filles, Narimane et Kahina, ainsi que leurs trois garçons Abdelkarim, Abderrahmane et Houari-Boumediene (Euh oui, Hichem Aboud a bien donné le prénom de « Houari-Boumediene » à l’un de ses enfants). Les détails:
Si Hichem Aboud n’apparaît souvent que comme actionnaire dans ces sociétés, sa femme est, quant à elle, omniprésente. Parmi les plus grosses boîtes, l’on retrouve la SARL Makomadès, créée par Hichem Aboud en février 2004, puis gérée depuis décembre de la même année à ce jour par son épouse Nora Sahbi. La société possède un capital social de 20 000 euros.


Les 1000 parts de cette société étaient détenues par Hichem Aboud (600 parts) et son épouse (400 parts), cependant, l’ex-agent du DRS a cédé en fin 2004 quelque 500 parts à son épouse et 100 parts à un certain Ouafi Tayeb.
La société Makomadès est spécialisée dans le « secteur d’activité de l’édition de revues et périodiques », à en croire son statut toujours actif à ce jour.
Une autre société, toujours spécialisée dans la communication, mais cette fois-ci dans le domaine très lucratif de la publicité, « Reperes Communication », créée en mai 2009 par Hichem Aboud avec comme actionnaires ses enfants: Narimane née le 11/05/1986 à Ain Taya (Alger), Abdelkarim né le 21/07/1988 à Oum el-Bouaghi, Abderrahmane né le 04/02/1990 à Hydra (Alger) et Houari-Boumediene né le 26/02/1991 à Réghaïa (Alger).
La société est officiellement radiée le 10 décembre 2013.

Les sociétés de l’épouse de Hichem Aboud, Nora Sahbi

L’épouse de Hichem Aboud possède plusieurs affaires en France. Outre la société qu’elle gère officiellement, Makomadès, Nora Sahbi est également active dans le domaine de la location de logements à Roubaix.
La famille Aboud habite à 13 rue Jules Deregnaucourt, 59100 Roubaix, à Lille. C’est également à cette adresse que la plupart des affaires de l’ex-directeur de « Mon Journal » sont localisées.

Le business d’Abdelkarim Aboud et son épouse marocaine

Parmi les enfants de Hichem Aboud qui possèdent le plus de sociétés en France, l’on retrouve son fils Abdelkarim. Âgé de 29 ans, il a créé et géré trois entreprises, en plus de celles dont il apparaît avec sa famille.
En effet, en 2014, il lance une société de restauration rapide à Tourcoing dénommée « Le Canyon », avant que celle-ci ne change de nom est devienne ABS.
Si sa première société est spécialisée dans la restauration, les deux autres ne répondent aucunement à ce profil, puisque sa toute récente entreprise, EGEX CONSEIL, créée le 16 mars 2016, est spécialisée dans le secteur d’activité du Conseil pour les affaires et autres conseils de gestion. Une société qu’il gère avec son épouse Imane El Khatib.
La société qui précède EGEX CONSEIL est, par contre, toute différente. En effet, Aboud Abdelkarim était jusqu’au 21 juin 2017, date à laquelle la société a été radiée, gérant de Rechampi, une société d’actions simplifiée spécialisée dans le secteur d’activité des travaux de revêtement des sols et des murs.

Pour EGEX CONSEIL, c’est une entreprise que Abdelkarim Aboud a créé avec son épouse de parents marocains, Imane El Khatib. Cette dernière possède d’autres sociétés en France. Imane El Khatib est née le 25 septembre 1988 à Lomme, en France, et demeure, avec son époux Abdelkarim Aboud, à 28 rue de ma Malterie, 59700 Marcq En Baroeul.

 

Les sociétés de Houari-Boumediene et Kahina Aboud

Kahina Aboud, la plus jeune fille de l’ex-agent du DRS, née le 15/08/1993, est actionnaire d’une société créée et gérée par son frère Houari-Boumediene qui, lui, ne dépasse pas les 26 ans.
En effet, Houari-Boumediene est gérant de la SARL Prodige Communication créée le 15 juillet 2013. L’on retrouve parmi les actionnaires, Kahina et le fameux Abdelkarim.
Houari-Boumediene Aboud est également gérant d’une société de massage toujours enregistrée à Roubaix, en France. La SARL Santé et bien être est créée le 31 octobre 2013. Parmi ses actionnaires, on retrouve, outre Houari Boumediene, Aboud Nora née Sahbi (épouse de Hichem), l’on retrouve également Hichem Aboud, ainsi que Abderrahmane Aboud, un autre enfant de l’ex-DG de « Mon Journal ».

 

Avec ces dizaines de sociétés en France, puisque nous n’avons cité qu’une partie, l’on peut comprendre que la famille Aboud s’en sort par mal financièrement. Hichem Aboud a, contrairement à ce qu’il veut faire croire, assurer l’avenir de ses enfants en les faisant fuir en France et en leur ouvrant des sociétés alors qu’ils n’ont encore que la vingtaine.
Ayant sa famille à l’abri, il est vrai qu’il ne perdra rien, sauf sa dignité et ses principes moraux (si toutefois il en a), en attisant le feu de la fitna en Algérie.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s