SELON LE COMMANDANT DE LA GENDARMERIE NATIONALE La situation sécuritaire est maîtrisée, mais…

 

Le général-major Nouba Menad, commandant de la gendarmerie nationale (GN), a mis en garde ceux qui, en cette période sensible pour le pays, chercheront, selon lui, à semer la zizanie et à créer le trouble au sein de la population. «Certains veulent s’incruster dans les problèmes économiques nés de la crise mondiale et veulent aussi profiter des prochaines élections pour semer la zizanie et tenter de créer le trouble parmi la population», dira-t-il. Autre message à qui veut bien en prendre note, le général commandant de la GN affirmera plus loin : «La situation sécuritaire est totalement maîtrisée.» Mais cet optimisme n’a pas empêché le gendarme numéro 1 d’attirer l’attention des uns et des autres particulièrement sur les difficultés qui peuvent venir de l’extérieur.
Dans ce sillage, il n’a pas manqué de rappeler ce qui se passe en Libye, la situation au Sahel fustigeant, à l’occasion, certaines puissances régionales et singulièrement les pays européens. Et de lâcher à ce propos : «De par sa position géographique stratégique et ses positions politiques, l’Algérie est ciblée.»
En plus de mettre en garde les esprits belliqueux contre le pays, qui manipulent, alerte le général, des groupes qui se revendiquent d’une identité et de l’islam pour créer des zones de tension en Algérie, le chef de la gendarmerie nationale laisse entendre que des renforts seront acheminés pour renforcer la protection des frontières du pays contre notamment le trafic de drogue, l’immigration clandestine, la contrebande et l’infiltration de terroristes.
En fait, le commandant de la Gendarmerie nationale faisait cette intervention devant les chefs de régions de la GN, les 48 chefs des groupements territoriaux, les chefs d’unités des gardes-frontières et les unités d’interventions qui clôturaient leur séminaire qui a duré 8 jours.
Ce séminaire national qui s’est déroulé au niveau du Commandement portait sur «le partage des expériences et l’intégration de nouvelles approches opérationnelles».
Pour le général Ayoub, ancien directeur de la communication de la GN, ce séminaire a permis d’instaurer plus de coordination entre différents groupements territoriaux et différentes unités pour trouver les voies et les moyens en vue d’atteindre une efficacité optimale.
Les séminaristes ont eu à débattre durant cette période, par le biais de conférences thématiques ou des ateliers, des entraves des insuffisances dans diverses structures de ce corps constitué. De plus, les participants ont fait des propositions.
Durant cette rencontre technique et de commandement, le gendarme numérique a été placé au centre des débats. Au final, ce conclave a été clôturé avec un ensemble de recommandations. Pour sa part, le commandant de ce corps sécurité estime que cette rencontre est une totale réussite.
«Elle a été l’occasion de lister les défis que la gendarmerie est appelée à relever et noter les insuffisances à supprimer pour lutter efficacement contre la criminalité.» S’adressant à tous les commandants opérationnels du territoire national, le général Menad est revenu plusieurs fois sur le respect des droits de l’Homme, le respect du citoyen, le travail de proximité en direction des citoyens allant jusqu’à instruire ses subalternes sur la délimitation des horaires réguliers de réception des citoyens.
Par ailleurs, dans le communiqué rendu public à la clôture de ce séminaire, on pouvait lire : «L’organisation de ce séminaire est intervenue dans l’esprit d’appréhender les défis, à travers l’amélioration des capacités des effectifs engagés, le partage de l’expérience et l’intégration de nouvelles approches opérationnelles, pour apporter de la valeur ajoutée dans l’exécution des missions dévolues à l’institution et répondre aux préoccupations légitimes des citoyens.»
Le même communiqué poursuit plus loin : «Le commandement de la Gendarmerie nationale a rappelé aux personnels que les impératifs de l’Etat de droit et les impératifs de service public nécessitent d’asseoir des valeurs d’éthique et de droiture pour être crédibles.»

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s