Il a été arrêté à Marseille…le meurtrier d’un enfant jugé par visioconférence à Sétif

La technique de visioconférence sera utilisée une deuxième fois en Algérie après son lancement à la mi-2016.

En effet, après le procès en visioconférence qui s’est déroulé au tribunal de M’Sila, avec celui de Nanterre, en France, un deuxième procès par la même technique aura lieu mardi 21 mars au tribunal de Sétif, avec celui de la Loire, à Marseille, en France, a appris ALG24 de source judiciaire.

Cette fois-ci, il s’agit d’une affaire de meurtre dont a été victime un enfant de 10 ans, F. Ammour, un 23 janvier 2007 à El Eulma. Le meurtrier, un proche de la victime jouissant de la double nationalité algéro-française et répondant aux initiales F. Samir, a pris la fuite en France via la Tunisie où il s’était retranché jusqu’à son arrestation récemment pour une autre affaire.

Huit témoins et un médecin légal seront entendus mardi prochain par le tribunal de Loire en France, depuis le tribunal de Sétif. Des témoignages qui permettront au tribunal français de prononcer un verdict correspondant aux crimes commis par cet individu.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s