Je ne veux pas essayer de vous convaincre d’aimer l’islam,ni à aimer les Algeriens… néanmoins, vous admettrez quand même que notre religion a donné naissance au passé,au present et à l’avenir à une grande civilisation. Aujourd’hui vous étes dans les tenébres et j’espère que vous ne reverrez jamais la lumiere …


 

Pour rappel,brigitte bardot qui dénonce une « France algérienne »et qui oublie de parler de sa fibre maternelle ? Brigitte Bardot ne l’a jamais eue, et ce malgré la naissance de son fils Nicolas. Aujourd’hui grand-mère et même arrière-grand-mère, l’ancienne comédienne avoue ne voir que très rarement sa famille qui est installée en Norvège….(comportement animal)« J’ai eu un fils qui n’a pas provoqué en moi un développement terrible de la fibre maternelle »,et qui   » confessait également à l’époque qu’elle aurait « préféré accoucher d’un petit chien ».

 La star est notamment revenue sur ses relations avec son fils Nicolas, né le 11 janvier 1960. La comédienne ne s’en est jamais cachée, les rapports avec son fils unique ont toujours été tendus.Elle avoue qu’ils ont connu des moments difficiles, « comme toutes les familles ». « Un petit peu plus que la moyenne », . On se souvient notamment qu’en 1996, Nicolas avait poursuivi sa mère en justice lors de la parution de son autobiographie. Son fils désormais installé en Norvège, la star avoue avoir très peu de contacts avec lui. « On se voit très, très rarement », explique-t-elle. Brigitte Bardot n’a guère plus de contacts avec ses deux petites-filles. « Je les ai vues qu’une fois seulement. 

Arrière-grand-mère depuis 2014, Brigitte Bardot avoue également être seule. Une situation qu’elle ne semble toutefois pas regretter. « Je la recherche maintenant la solitude. Je n’aime pas qu’on vienne m’emmerder et qu’on soit près de moi… J’aime bien être seule », conclut-elle.

Brigitte Bardot, l’ex-star du cinéma français,(porno)…et autres aventures

Les X aventures  de BB

BB sera l’objet de tous les fantasmes à partir de 1956 quand son premier grand amour, Roger Vadim, la dévoilera au monde dans le film « Et dieu… créa la femme ». La femme-enfant, à la moue boudeuse, apparaît nue et séduit des hommes avec affront.

Son premier grand amour qu’elle connaîtra à l’âge de 15 ans est Roger Vadim. Ils se marient le 21 Décembre 1952.

Elle épousera ensuite Jacques Charrier en 1959. Ce dernier la séduit pendant le tournage de « Babette s’en va en guerre » et deviendra le père de son unique enfant.

Puis alors au sommet de sa carrière, elle tombera dans les bras du milliardaire Allemand Gunter Sachs l’épousera le 14 Juillet 1966. Ils ne  resteront ensemble que pendant 2 ans.

Son dernier époux avec qui elle vit toujours est Bernard d’Ormale, qu’elle épouse en Norvège le 16 Août 1992.

Au travers de ses quatre mariages, BB eut de nombreuses autres histoires passionnelles qu’elle relate par la suite au travers de ses mémoires. La plus connue ayant été son idylle avec Serge Gainsbourg à la fin des années 60 et pour qui elle chanta de nombreuses chansons au succès internationaux.
Les amoureux dont BB parle dans ses mémoires:

Jean Louis Trintignant
Gilbert Bécaud
L’acteur Italien Ralf Vallone
Sacha Distel
Sami Frey
Le musicien Brésilien Bob Zagury
Serge Gainsbourg
Le chanteur Laurent Vergèz
Mirko Brozek
Allain Bougrain-Dubourg .                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      Alors cette salope a tenu encore une fois des propos controversés lors de son interview par l’hebdomadaire français, Valeurs Actuelles, à l’occasion de la sortie de son livre de citations et d’aphorismes, Répliques et pique.

« Je ne me suis pas battue contre l’Algérie française pour accepter une France algérienne. Je ne touche pas à la culture, à l’identité et aux coutumes des autres. Qu’on ne touche pas aux miennes », a-t-elle fait allusion à la communauté algérienne en France.

Affichant sa grande admiration à Marine Le Pen, la représentante de l’extrême droite française, Bardot s’est dite ‘’désespérée’’ par  l’affaiblissement du rayonnement du patrimoine français, tout en accusant la gauche française et le communautarisme, notamment ‘’les islamistes’’ qui, selon elle, imposent en France, des coutumes ‘’d’un autre âge’’.

Ce n’est pas la première fois que Bardot tient ce genre de propos, car elle avait déjà écopé de cinq condamnations pour incitation à la haine raciale, critique de l’immigration, ou encore l’islam en France.Voilà, madame je vous ait deshabillé encore une fois..franchement y a mieux… c’est mon droit de réponse a votre article haineux….Brigitte-Bardot-quitte-l-Elysee-le-27-septembre-2006_exact1024x768_l (1)                                                                                                      H.B.Lakhdar

Catégories :H.B.Lakhdar

2 commentaires

  1. je me demande pourquoi que l’on ‘ecrit sur cette vieille paillasse

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :