Devenu SDF, un Algérien retrouve sa famille 20 ans après son amnésie


Devenu SDF, un Algérien retrouve sa famille 20 ans après son amnésie

<:image_article{article=|couper{80}}:>

ZOOM

L’exil donne souvent lieu à des déchirements familiaux, en cause une trop longue séparation. Combien de nos compatriotes sont venus s’installer en France laissant leur famille au pays dans l’espoir de leur fournir un bien-être tant convoité.


Combien ont donné leur vie pour un travail sans concession qui les a laissé mourir sans avoir pu revoir une dernière leur femme ou leurs enfants ?
D’autres se sont abîmé la santé sur des chantiers ou la servitude n’est pas récompensée, où les accidents de travail sont résolus par une fin de non recevoir.
Rabah Djemmal fait partie de cette longue lignée d’hommes dignes qui ont tout quitté pour un inconnu qui les a finalement abandonné à leur triste sort.
Suite à un accident du travail, l’homme de 73 ans est devenu amnésique avant de finir SDF. Une réalité banale d’un musulman qui ne se souvient plus de sa vie, de sa famille, seul son nom reste gravé dans sa mémoire, Rabah Djemmal.

Errant sans le sou, en 2013, il est placé par l’aide sociale aux Figuiers, une maison de retraite à Villeneuve-Loubet. Le pauvre homme est seul et c’est tout naturellement que le personnel de l’établissement souhaite en connaître davantage sur ce musulman égaré dont personne ne s’enquiert.
La directrice, Bahia Louhichi touchée par ce triste destin, tente l’impossible dans l’espoir de dénicher une information qui pourra peut-être l’aider à trouver les proches du vieil homme.
Finalement à force de patience et de persévérance, Bahia retrouve sa famille en Algérie.

«  On a retrouvé sa famille grâce à son titre de séjour et par le biais d’un livret d’épargne  » explique heureuse la directrice de la maison de retraite.
«  Nous avons contacté sa banque. J’ai donné le numéro de compte et le monsieur a cherché et m’a dit “oui, il est bien chez nous”. J’ai demandé s’il avait de la famille, des enfants et lui a prévenu les enfants de Rabah que nous avions appelé  », a confié Bahia à Europe 1.
Rabah Djemmal a été rejoindre les siens en Algérie, sa femme et ses enfants n’en reviennent pas surtout qu’ils le croyaient mort depuis longtemps rapporte Nice Matin.
«  Je suis vraiment super heureux. Il mange, il boit, il dort normalement, comme si rien ne s’était passé. En fait il va bien, je suis vraiment super heureux  », raconte un des ses fils.

 

Catégories :H.B.Lakhdar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :