Atika Boutaleb :Voici pour information, et à toutes fins utiles, une copie de la lettre ouverte


Voici pour information, et à toutes fins utiles, une copie de la lettre ouverte que j’ai soumise aujourd’hui à l’attention de Mr #Grine, et Mr #Zitouni, respectivement ministre de la communication, et ministre des anciens moudjahidine.

Aucun texte alternatif disponible.

Lettre Ouverte de Mme #Atika_Boutaleb au ministre de la communication, Mr #Hamid_Grine, Et le ministre des anciens Moudjahidine Mr #Tayeb_Zitouni

Cette affaire de livre qui fait entre autres l’apologie d’un Bachagha sanguinaire, mais pire encore tente de modifier notre histoire, et dont la promotion s’est déroulée à grands renforts de moyens publics a fait réagir , comme vous le savez, à l’unanimité le peuple #algérien.
Je trouve très décevant de votre part Mr le ministre de la communication #Hamid_Grine, ainsi que Mr le ministre des moudjahidines , #Tayeb_Zitouni de n’avoir jugé ni utile, ni important d’intervenir et dire un mot à ce propos.
Ne doit-on pas expliquer au peuple comment les moyens de l’Etat ont été mis à la disposition de Mme Furon pour faire la propagande de son livre?Ne doit-on pas expliquer les rencontres régulières, et apparitions de Mme Furon aux côtés de députés , Et autres hommes politiques algériens?
Ne sommes nous pas en train d’accepter de passer sous silence une affaire qui devrait vous interpeller à plus d’un titre?
Une affaire reléguée au rang « inférieur » de l’incompétence, et qu’on règle en sanctionnant deux journalistes, qui n’ont fait qu’exécuter des ordres venus de plus haut, de peur de voir la foudre s’abattre sur eux?
Est-ce bien normal qu’aucun responsable ne se soit exprimé malgré l’indignation d’une grande partie de la population ?
Pourquoi, messieurs les ministres, n’êtes-vous pas intervenus à ce propos ?
Pourquoi n’y a-t-il pas eu d’enquête pour déterminer les responsabilités et remonter à ceux qui ont cautionné ce pied de nez aux Algériens et à leur glorieuse histoire?
Est-ce qu’on essaye de détourner notre attention vers l’arbre pour nous faire perdre de vue la forêt ?
Votre silence assourdissant messieurs me perturbe profondément.
Je m’attendais à ce que cette tentative honteuse de falsification de l’histoire de l’Algérie soit traitée avec plus de sérieux et de rigueur.
Je vous prie donc de faire le nécessaire pour que les zones d’ombres soient levées, Et que la lumière soit faite sur cette affaire grave, et dangereuse pour le pays, son histoire, sa mémoire collective , Et par conséquent sa cohésion nationale.
A l’approche des élections législatives, vous ne cessez de répéter au peuple de faire entendre sa voix.
Ce même peuple ne demande aujourd’hui qu’à entendre les vôtres.

Catégories :H.B.Lakhdar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :