Transport urbain : L’Algérie fait appel à l’expérience de Van Hool

L’Algérie est en discussion avec le constructeur belge Van Hool, pour répondre aux besoins de la capitale en matière de transport urbain collectif, a annoncé lundi  à Anvers, Boudjemaa Talai, le ministre des Travaux publics et des Transports, a indiqué mardi l’APS.

« Nous étudions, actuellement, le système de transport urbain collectif en site propre, et l’expérience Van Hool est réussie un peu partout dans le monde. C’est ce que nous voulons faire à Alger, notamment pour certaines lignes qui ne sont desservies ni par le métro, ni par le tramway », a expliqué Talai, en marge de sa visite de l’usine de Van Hool, principal fournisseur pour les transports en commun belges, précisant qu’il est en discussion avec les dirigeants du fournisseur belge.

Van Hool a développé une large gamme de bus modernes et non-polluants, avec un moteur alimenté en gaz naturel, ou encore le bus trolley et le bus hybride avec pille combustible, afin de répondre aux besoins concernant la protection de l’environnement.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.