Wallah ma tehech mou…Un president en otage…….Tout en souhaitant du fond du cœur la guérison de monsieur Bouteflika,je demande a ceux qui le maintiennent a la tète de l’État en dépit de sa maladie handicapante(car celà s’appelle bien une prise d’otage..) de songer aux torts qu’ils causent au pays et à son peuple.. Il n’y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir,vous serez juger par l’histoire et surtout par Allah, celle de l’au-delà….là y aura pas d’echappatoire Soyons pour une fois honnéte avec nous même et reconnaissant la vérité amère que le pays est sans guide depuis belle lurette. Un président qui ne s’adresse pas a son peuple et qui n’assiste pas aux sommets des chefs d’état ne peut prétendre guider une nation telle que l’Algérie et la préserver des dangers qui la guettent. J’implore les responsables algériens d’agir avant qu’il ne soit trop tard pour sauver le pays qui a été irrigués par le sang de millions de martyrs afin que l’Algérie vive et devient une grande NATION qui inspire le respect.

Le président Bouteflika souffrant : inquiétudes sur l’état de santé du Président Angela Merkel avec le président Bouteflika à Alger, en 2008. Le président de

1 2