Culinaires

La harissa , cette purée de piments qui donne de la saveur aux plats

Le mot «harissa» provient de l’arabe (الهريسة) qui signifie «écraser», «broyer ou réduire en purée». Il est originaire de l’Afrique du Nord, plus particulièrement de la Tunisie. Ce pays cultive notamment le piment depuis plus de 4 siècles.

L’Harissa est une sauce préparée à partir de piments rouges forts, d’ail et d’huile d’olive. Dépendant de la région d’Afrique du Nord d’où elle provient, les épices varient: cumin, coriandre, carvi. Employée en tant que condiment ou ingrédient, elle relève les plats grâce à son goût piquant.

En Tunisie, la sauce harissa est utilisée au quotidien, relevant chacun des plats, même au déjeuner dans une soupe faite à partir de pois chiches. Généralement, elle est employée pour relever les couscous, les plats de viandes et de poissons, une sauce, une mayonnaise ou une salade. Elle peut également remplacer le piment fort pour mettre un peu de piquant dans certaines préparations.

Etant donné que l’ingrédient principal est le piment fort, la harissa peut s’approprier ses vertus. En effet, la chair du piment fort ainsi que ses graines et ses membranes contiennent de la vitamine E, de la vitamine C, du fer, du manganèse, du cuivre, de la vitamine B6 et de la vitamine K.

Ceci dit, il faudrait en consommer avec modération et surtout éviter de se frotter les yeux, une fois que les doigts y ont touché!

Continuer de lire « Culinaires »

La valeur de Médine, la ville du Prophète Muhammad (saws) [Vidéo]

La ville de Médine est la ville du Prophète Muhammad (saws). Initialement, elle s’appelait Yathrib, puis à l’arrivée du Prophète Muhammad (saws), elle s’est appelée Medinah Munnawarah (la ville illuminée). Elle était illuminée par la présence de notre noble Prophète (saws). Cette ville a toujours eu un statut particulier dans le cœur des musulmans, à tel point que l’imam Malik, le grand imam et jurisconsulte, … Continuer de lire La valeur de Médine, la ville du Prophète Muhammad (saws) [Vidéo]

Match (entre diplomate)de foot à Lima entre le maroc et l’entité sioniste

Match amical entre diplomates israéliens et marocains à Lima : la trahison de trop ! L’ambassadrice du Maroc à Lima. D. R. Après des visites de délégations semi-officielles à Tel-Aviv, sous couvert d’échanges culturels ou artistiques, la diplomatie marocaine vient de franchir un nouveau cap dans la normalisation de ses relations avec l’entité sioniste. C’est ce que révèle le journal israélien Yediot Aharonot, dans sa dernière … Continuer de lire Match (entre diplomate)de foot à Lima entre le maroc et l’entité sioniste