le Gharqad…l’arbre que les sionistes aiment bien…

Le paysage rural de la Palestine est saturé de plantations de pins et surtout de Gharqads. . Ces arbres sont totalement étrangers à la région. Il n’y avait aucun pin (en Palestine) avant les années Trente. .Les juifs connaissent l’histoire…et tentent de l’a detourner Aujourd’hui je vais vous parler d’un grand signe (entre les dix) de la fin du monde.

Racontons vite fait le contexte: en gros cette guerre les musulmans la gagnerons parce que la terre toute entière sera avec les musulmans: chaque juif qui se cachera derriere la nature(comme les rochers, les arbres… sera « balancé » aux musulmans, a l’exeption d’un seul arbre: le Gharqad.
En effet cet arbre ne dira rien si les juifs se cacherons derriere celui-ci.
Voici ce qu’a dit le prophète:
L’heure ne se lèvera pas avant que les Musulmans ne combattent les Juifs, au point que le Juif se cachera derrière les rochers et les arbres. Les rochers et les arbres diront alors: « O Musulman! Voici derrière moi un Juif, viens le tuer ». Sauf un arbre épineux de Jérusalem nommé « gharqad ». C’est en effet un arbre appartenant aux Juifs ».

Et justement ces  juifs qui occupent la Palestine, sont justement en train de planter ce genre d’arbres (facile de vérifier sur internet).
Dans ce cas voila la question que je me pose: les juifs sont-ils conscients que la religion musulmane est une religion authentique…..

En 1935, le FNJ avait planté 1,7 million d’arbres sur une superficie totale de 1 750 acres [soit environ 700 hectares, NdT]. Durant les cinquante années suivantes, le FNJ a planté plus de 260 millions d’arbres  sur des terres très majoritairement confisquées à des propriétaires palestiniens. Le FNJ a fait cela dans une tentative – vaine – de dissimuler les ruines des villages palestiniens détruits et ethniquement « épurés » (par les sionistes), soucieux qu’ils étaient d’en faire effacer jusqu’à l’histoire.

Au long de toutes ces années, le FNJ a déployé une tentative grossière d’éliminer la civilisation palestinienne et le passé des Palestiniens. En même temps, il s’est évertué à faire en sorte que la Palestine ressemble à l’Europe. La forêt primaire palestinienne a été éradiquée. Les oliviers ont été déracinés. d’autres espéces surtout  le Gharqad.ont pris leur place. Dans le sud du Mont Carmel, les Israéliens ont baptisé une région « la Petite Suisse ». Il ne reste plus grand-chose de la « Petite Suisse », qui a brûlé en 2010.

Reste que, sur le terrain, la situation est carrément dévastatrice pour le FNJ. Le pin ne s’est pas plus adapté au climat de la Palestine que les Israéliens ne se sont adaptés au Moyen-Orient. Selon les propres statistiques du FNJ, six sur dix des nouveaux plants de pin n’ont pas pris. Les rares pins qui ont survécu n’ont rien formé d’autre qu’un bûcher en puissance. Vers la fin de chaque été israélien, chacune des pinèdes devient une zone mortelle en puissance.

En dépit de sa puissance nucléaire, de son armée de criminels de guerre, de son occupation, de son Mossad et de ses lobbyistes répandus dans le monde entier,l’etat sioniste s’avère très vulnérable. Il est catastrophiquement aliéné à la terre qu’il prétend posséder.

Comme les pins et le  Gharqad. Israël et les Israéliens..sionistes ou autres n’ont rien à faire au Moyen-Orient.Tous dehors…

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.