«Lafarge a payé Daesh, c’est documenté», selon l’avocat William Bourdon

MIRASTNEWS

© Benoit Tessier Source: Reuters

Il existe des documents et des preuves indiquant que le cimentier français Lafarge a financé les terroristes de l’Etat islamique, a confié à RT William Bourdon, président de l’ONG de défense des droits de l’homme Sherpa.

L’un des plus grands cimentiers, le groupe Lafarge, fait face à des accusations selon lesquelles il aurait contribué au financement de Daesh en Syrie, tandis qu’il essayait de maintenir l’activité de ses usines dans la région. Par conséquent, Lafarge est accusé de financement de terrorisme et de complicité de crimes de guerre. Le président de l’ONG Sherpa, William Bourdon, a expliqué à RT sur quoi se basent les accusations contre la société française.

RT : De quoi accusez-vous la société Lafarge ?

William Bourdon (W. B.) : Nous nous battons dans ce procès en nous basant sur une enquête difficile, compliquée et rigoureuse. Les témoins [des agissements de Lafarge], qui sont aussi les plaignants, sont…

Voir l’article original 608 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.